Aller directement au contenu

Quels fluides techniques choisir pour les installations de surgélation ?

Pérenniser l’outil de production et minimiser l’empreinte carbone afin d’optimiser son installation de froid, tel est l’un des enjeux de l’industrie agroalimentaire en surgélation. A partir du 1er janvier 2020, celle-ci devra adapter ses installations aux nouvelles réglementations sur les fluides. Anticiper et convertir dès à présent les installations En effet, les équipements neufs de réfrigération fixes ne pourront …

Quels fluides techniques choisir pour les installations de surgélation ?
A partir du 1er janvier 2020, celle-ci devra adapter ses installations aux nouvelles réglementations sur les fluides. Climalife, spécialiste des fluides frigorigènes depuis plus de 140 ans, accompagne les industriels, les installateurs et les professionnels des applications thermiques dans le choix de la meilleure solution.

Pérenniser l’outil de production et minimiser l’empreinte carbone afin d’optimiser son installation de froid, tel est l’un des enjeux de l’industrie agroalimentaire en surgélation. A partir du 1er janvier 2020, celle-ci devra adapter ses installations aux nouvelles réglementations sur les fluides.

Anticiper et convertir dès à présent les installations

En effet, les équipements neufs de réfrigération fixes ne pourront plus utiliser des HFC dont le GWP est supérieur ou égal à 2500. Ainsi, certains fluides frigorigènes, comme le R-404A ou le R-507A, couramment utilisés dans les installations de réfrigération à usage non commercial doivent aujourd’hui être substitués par des fluides à plus faible GWP pour répondre aux obligations réglementaires. Pour la maintenance des installations existantes au R-404A ou R-507A, seul le produit régénéré ou recyclé pourra être utilisé jusqu’en 2030.
Il est donc important d’anticiper et de convertir dès à présent les installations vers de nouveaux fluides de remplacement pour pérenniser les systèmes. Différentes solutions sont proposées sur le marché pour y remédier.

Le choix de la meilleure solution

Pour la conception, la mise en œuvre et la gestion de leurs équipements frigorifiques face à la réglementation F-Gas, Climalife, spécialiste des fluides frigorigènes depuis plus de 140 ans, accompagne les industriels, les installateurs et les professionnels des applications thermiques dans le choix de la meilleure solution.
Parmi elle, le nouveau fluide Solstice® L40X (R-455A) présente de bons niveaux de performances pour des applications en froid négatif.
«Ce fluide possède un meilleur coefficient de performance que le R-404A. Plusieurs études du secteur ont d’ailleurs démontré que ce fluide frigorigène permet des gains de rendement d’au moins 6% pour les applications en basse température», explique Delphine Martin, Global Marketing Manager chez Climalife. En outre, le R-455A classé A2L est en réalité quasiment ininflammable. Sa plage d’inflammabilité est de seulement 1.1%, et rend le risque de combustion extrêmement faible.

Les caloporteurs, une solution intéressante

Parmi les produits complémentaires pour les systèmes de froid dits indirects, Climalife propose également des caloporteurs, une solution intéressante pour les processus de fabrication ou de conservation des produits alimentaires, notamment les surgelés pour répondre aux exigences de la F-Gas.
A ce sujet, Climalife souhaite attirer l’attention sur le fait qu’il existe un caloporteur pour chaque application dédiée à la surgélation et qu’il n’existe pas de caloporteur «alimentaire» en tant que tel.

Une palette de solutions selon l’application

Climalife rappelle également que le choix d’un caloporteur dépend de la température nécessaire pour une application donnée. Les productions de crème glacées, les tunnels de surgélations, la production de viande, l’alimentation emballée, etc. peuvent être concernées par ces caloporteurs basses températures. C’est pourquoi, à basse voire très basse température, Climalife propose une gamme complète de solutions, telles le Greenway® Neo, à base de 1,3 propanediol bio sourcé. Ce dernier allie performance et développement durable. Climalife propose aussi le Temper, à base d’acétate et formiate de potassium pouvant aller jusqu’à – 60°C en point de congélation et permet des économies d’énergie importantes ou encore le Friogel® Neo.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur ces solutions, vous pouvez consulter les différents cas d’étude concernés par les installations de surgélation, notamment cet entrepôt de produits surgelés, au Performax LT

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend