Aller directement au contenu

Red Bull donne des ailes au marketing !

Tout le monde en a parlé. C’était l’évènement à ne pas manquer la semaine dernière. Felix Baumgartner, l’Autrichien désormais passé à la postérité, a réalisé dimanche 14 octobre un saut en chute libre de quasiment 39 000 mètres de hauteur. Il est ainsi devenu le premier homme à franchir le mur du son en chute libre.

Tout le monde en a parlé. C’était l’évènement à ne pas manquer la semaine dernière. Felix Baumgartner, l’Autrichien désormais passé à la postérité, a réalisé dimanche 14 octobre un saut en chute libre de quasiment 39 000 mètres de hauteur. Il est ainsi devenu le premier homme à franchir le mur du son en chute libre. Il a également battu deux autres records : celui du plus haut saut (au-delà du précédent record de 30 000 mètres), et celui de la chute libre la plus longue en durée.

Un nom restera associé à celui de l’aventurier autrichien Felix Baumgartner dans les annales : celui de Red Bull. En effet, avec une maîtrise marketing remarquable, la célèbre boisson énergisante a su créer l’évènement autour de son opération « Red Bull Stratos ».

red_bull

Ayant axé sa communication sur les sports extrêmes depuis longtemps déjà, Red Bull a réellement « donner des ailes » à Felix Baumgartner dimanche dernier… Preuve du succès de l’opération, outre bien entendu le fait que l’Autrichien soit revenu sain et sauf sur la terre ferme, trois records en poche, 8 millions d’internautes ont suivi en direct le saut, là où Google n’avait jamais réussi à attirer plus de 500 000 internautes en direct, à l’occasion des JO de Londres.

felix-baumgartner

Red Bull donne donc, à travers cet évènement, une superbe leçon de marketing, prouvant qu’elle sait s’affranchir des canaux classiques de communication, et toucher un public très large aux quatre coins du monde.

Et cela semble payer, puisque la marque, autrichienne elle aussi, capte désormais 60% du marché des boissons énergisante, et connaît un chiffre d’affaires en hausse de plus de 12% (à 4,2 milliards d’euros en 2012). Red Bull n’en est pas à son coup d’essai. Son président fondateur lui-même, Dietrich Mateschitz résumait ainsi la philosophie de sa société : « Red Bull est une entreprise de boissons tout autant qu’un groupe de média ».

Mateschitz

C’est pour coller à cette politique de développement que la marque au taureau ailé a lancé en 2007 sa branche Media House, dont l’objectif est de développer la marque tous azimuts : émissions, documentaires, magazines, stades (avec le fameux stade de football de New-York), grands évènements sportifs, etc. En tout, Red Bull investirait 30% de son chiffre d’affaires en marketing & communication ! Soit prêt de 1,4 milliard d’euros.
En France, autorisée depuis 2008, les ventes ont progressé de 35% l’an dernier, faisant de notre pays un axe de développement important de la marque. Elle va d’ailleurs transformer le Grand Palais, à Paris, en immense terrain de BMX dans quinze jours.

Assurément, Red Bull va poursuivre sa stratégie, sans égal à cette échelle dans l’agroalimentaire, pour continuer à marquer les esprits, et à s’attirer de nouveaux consommateurs.

 

Source : agro-media.fr avec Les Echos

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend