Aller directement au contenu

Retroglas AG dématérialise le contrôle de la température des procédés

Avec les mesures de confinement et de télétravail, l’industrie agroalimentaire a effectué l’année dernière des progrès en matière de dématérialisation, une évolution qui a eu également un impact sur le contrôle de la température.  Des systèmes fonctionnant 24 heures sur 24 doivent en effet enregistrer les principaux paramètres de l’ensemble du procédé de production afin de respecter les réglementations …

Retroglas AG dématérialise le contrôle de la température des procédés
Le concept central de dématérialisation repose sur l’échange de données de tous les procédés et machines sur le réseau, et leur transmission aux systèmes informatiques de niveau supérieur (MES, ERP, PPS, etc.).

Avec les mesures de confinement et de télétravail, l’industrie agroalimentaire a effectué l’année dernière des progrès en matière de dématérialisation, une évolution qui a eu également un impact sur le contrôle de la température. 

Des systèmes fonctionnant 24 heures sur 24 doivent en effet enregistrer les principaux paramètres de l’ensemble du procédé de production afin de respecter les réglementations en matière d’hygiène et de traçabilité. C’est le cas pour la température des broyeurs destinés à la production de chocolat, celle des bains ou des vis des installations d’extrusion pour les pâtes ou les confiseries, celle des cuves à double paroi (souvent avec des agitateurs) pour le tempérage des fluides, celle des conduites pour le transport de divers produits semi-finis ou finis et, de plus en plus, celle des grands réacteurs utilisés dans un grand nombre de procédés, de la production de sucre aux arômes naturels utilisés pour divers aliments.

Une optimisation en temps réel

«Tout écart par rapport à la norme (température, alarmes, etc.) doit déclencher immédiatement les actions correctives nécessaires, surtout lorsque personne ne se trouve physiquement à proximité du système. Il faut également tenir compte du besoin d’assistance à distance des techniciens de maintenance, et de l’optimisation continue de l’ensemble du site du production» explique Regloplas AG qui propose à cet effet le nouveau système de contrôle Regloplas RT200 à serveur OPC UA intégré. «Celui-ci offre une souplesse maximale pour la dématérialisation dans le cadre des procédés de production. Le concept central de dématérialisation repose sur l’échange de données de tous les procédés et machines sur le réseau, et leur transmission aux systèmes informatiques de niveau supérieur (MES, ERP, PPS, etc.). L’ensemble des machines, équipements et systèmes en périphérie impliqués dans le procédé de production communiquent entre eux. On obtient ainsi une optimisation en temps réel, débouchant sur une productivité accrue, des périodes d’arrêt réduites, une meilleure capacité des machines et une qualité supérieure des produits» explique le fabricant. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend