Aller directement au contenu

Sécurité des centrales nucléaires européennes.

La catastrophe nucléaire japonaise interpelle l’Europe sur la sécurité de ses centrales nucléaires. Sont-elles à l’épreuve d’une crise ? C’est un fait, bon nombre de pays européens sont énergiquement dépendant du nucléaire, la France en tête. Le Commissaire européen de l’énergie, Günther Oettinger, prévient

La catastrophe nucléaire japonaise interpelle l’Europe sur la sécurité de ses centrales nucléaires. Sont-elles à l’épreuve d’une crise ? C’est un fait, bon nombre de pays européens sont énergiquement dépendant du nucléaire, la France en tête. Le Commissaire européen de l’énergie, Günther Oettinger, prévient « Les accidents survenus sur les sites nucléaires japonais auront de lourdes implications en Europe ». Tous les Etats membres concernés sont prêts à réaliser rapidement des « exercices de sécurité supplémentaires » incluant l’évaluation des dommages suite à un séisme ou à une inondation. Dès le mois de juin, « les critères d’évaluations applicables » seront définis par Bruxelles pour les pays européens et voisins (Russie, Turquie…). Chaque Etat membre reste cependant maître de toute fermeture anticipée de centrale. L’Allemagne, dont 80% de l’électricité est d’origine nucléaire, va fermer sept de ses centrales nucléaires inaugurées avant 1980, au minimum jusqu’au mois de juin. Pour l’heure, la demande énergétique française ne devrait pas être impactée.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend