Aller directement au contenu

Serres Sagami croquent les tomates de Savoura

Les Serres Sagami ont racheté les tomates de Savoura et les sauvent de la faillite.

Serres Sagami croquent les tomates de Savoura
Le Centre Plastic Technology (Andaltec) et l’Institut des Sciences des Matériaux de Séville (CSIC) élaborent un projet pour développer à l’échelle industrielle du bioplastique obtenu à partir de déchets de tomates.

Les tomates Savoura étaient en vente depuis le début du mois de mars. C’est finalement un géant, l’’entreprise Serres Sagami a racheté la société. C’est Stéphane Roy, le président de Serres Sagami, qui a annoncé en week-end communiqué que les tomates Savoura intégraient leur giron.

Tous les emplois sont sauvés

Le patron a tenu à rassurer : aucun emploi ne sera perdu et les serres à tomates vont continuer à tourner comme d’habitude, à une nouveauté près : le concombre anglais entre en production. Les Serres du Saint-Laurent avaient de grandes difficultés financières et avaient même connues la faillite il y a deux mois. Environ 200 personnes travaillent dans les installations de Savoura, qui est un axteurs industriels depuis plus de 25 ans.

La naissance d’un géant du secteur

Plusieurs acquéreurs s’étaient montrés intéressés à l’entreprise, qui oeuvrait dans le secteur agroalimentaire depuis plus de 25 ans. Depuis 1995, Serres Sagami vend plusieurs variétés de tomates à travers le Canada et aux États-Unis. Avec cet achat, l’entreprise devient le plus grand producteur de tomates au Québec, un géant du secteur.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend