Aller directement au contenu

Spiritueux : Les partenariats et les financements verts seront la clé de l’atteinte des objectifs de réduction de CO2 selon Absolut

Dans le cadre de la publication de son rapport sur le développement durable pour l’exercice 2021/22, The Absolut Company estime que les partenariats et les financements verts auront un rôle crucial à jouer dans l’atteinte des objectifs de réduction des émissions de carbone, et ce malgré la conjoncture actuelle. Trois ans après le début de la pandémie, l’industrie des …

Spiritueux : Les partenariats et les financements verts seront la clé de l’atteinte des objectifs de réduction de CO2 selon Absolut
La production de la vodka Absolut, déjà neutre en carbone (Scopes 1 et 2), est engagée pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2030 (Scopes 1, 2 et 3), son principal site de production émettant 98 % de CO2 que la moyenne. Ses bouteilles emblématiques sont désormais composées à 53 % de verre recyclé, ce qui participe au développement de l’économie circulaire et réduit l’utilisation de matières premières vierges.

Dans le cadre de la publication de son rapport sur le développement durable pour l’exercice 2021/22, The Absolut Company estime que les partenariats et les financements verts auront un rôle crucial à jouer dans l’atteinte des objectifs de réduction des émissions de carbone, et ce malgré la conjoncture actuelle. Trois ans après le début de la pandémie, l’industrie des spiritueux poursuit son rebond dans un contexte de fragilité des chaînes d’approvisionnement, de crise énergétique, d’inflation galopante et de hausse des taux d’intérêt.

Ce rapport précise que les objectifs de réduction des émissions fixés par la feuille de route 2030 d’Absolut Vodka sont en passe d’être atteints, et que les deux autres grandes marques de The Absolut Company, Kahlúa et Malibu, ont franchi des étapes majeures dans ce domaine. Des progrès obtenus notamment grâce aux partenariats et aux collaborations engagés depuis de nombreuses années par ces marques en matière d’agriculture, de conditionnement et de logistique.

«Le développement durable reste une priorité pour notre entreprise, quels que soient les défis économiques, logistiques et géopolitiques auxquels nous sommes tous confrontés. Certains événements, comme la crise énergétique en Europe, ont amené une plus grande prise de conscience du changement climatique ; comme le souligne notre rapport sur le développement durable, nous sommes plus déterminés que jamais à répondre à ces enjeux. L’année écoulée a confirmé l’importance fondamentale, pour la résilience et la croissance de l’entreprise, de notre stratégie en matière de développement durable et de responsabilité sociétale. Comme l’indique notre rapport, nous collaborons étroitement avec l’ensemble de nos partenaires : agriculteurs, ONG, fournisseurs… Et grâce à ces relations établies de longue date, nous sommes bien placés pour atteindre nos objectifs de réduction des émissions», explique Stéphanie Durroux, Présidente-Directrice générale de The Absolut Company.

Absolut Vodka en bonne voie pour proposer un produit neutre en carbone d’ici 2030

La production de la vodka Absolut, déjà neutre en carbone (Scopes 1 et 2), est engagée pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2030 (Scopes 1, 2 et 3), son principal site de production émettant 98 % de CO2 que la moyenne. Ses bouteilles emblématiques sont désormais composées à 53 % de verre recyclé, ce qui participe au développement de l’économie circulaire et réduit l’utilisation de matières premières vierges. En parallèle, une meilleure collaboration avec les producteurs de blé suédois et la hausse de leur rémunération permettent d’augmenter les rendements, d’améliorer la santé des sols et de lutter contre la perte de biodiversité.

Un four à verre alimenté en partie par de l’hydrogène pour produire des bouteilles à grande échelle

La publication de ce rapport, qui couvre l’exercice de l’entreprise clos à fin juin 2022, intervient quelques semaines à peine après qu’Absolut Vodka ait annoncé une initiative révolutionnaire avec Ardagh Glass Packaging, portant sur l’utilisation d’un four à verre alimenté en partie par de l’hydrogène pour produire des bouteilles à grande échelle. Une initiative décisive afin d’accélérer cette évolution profonde et surmonter les défis auxquels sont confrontés tous les verriers et acheteurs de verre en matière de développement durable. L’entreprise a pu financer ce projet vert grâce aux quotas d’émissions excédentaires accumulés par sa distillerie de Nöbbelöv, l’une des plus performantes au monde sur le plan énergétique.

100% du café Kahlúa provient désormais du projet «Coffee for Good»

La plus grande marque de liqueur de café au monde a franchi une étape importante dans sa volonté de transparence et de traçabilité au niveau de sa chaîne d’approvisionnement. Pour ce faire, la marque a cartographié chaque étape de sa chaîne d’approvisionnement afin d’identifier tous les risques éventuels. Aujourd’hui, son ingrédient clé, le café arabica, bénéficie d’une traçabilité totale et provient exclusivement de communautés agricoles mexicaines participant à son initiative « Coffee for Good ». Le principal objectif de ce projet, lancé en collaboration avec une ONG locale en 2016, est d’aider à pérenniser ces communautés. 704 agriculteurs ont déjà été formés, 161 réservoirs d’eau ont été installés et plus de 213 500 caféiers ont été plantés.

Malibu : des bouteilles en PET contenant à présent 30 % de plastique recyclé

Pernod Ricard s’est fixé comme objectif d’intégrer un minimum de 25 % de plastique recyclé à ses emballages d’ici 2025. Malibu a atteint, et même dépassé, cet objectif quatre ans avant la date prévue : ses bouteilles contiennent ainsi actuellement 30 % de plastique recyclé. Les actions de Malibu en matière de développement durable comprennent notamment un partenariat avec Plastic Bank, qui contribue à la mise en place d’une filière de recyclage du plastique aux Philippines (troisième pays au monde pour les rejets de plastique dans l’océan) tout en améliorant la qualité de vie des populations locales. La réussite de cette collaboration a été telle que le partenariat a été prolongé d’une année.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend