Aller directement au contenu

Suntory vise une électricité 100% renouvelable dans toutes ses usines et centres de R&D au Japon, en Amérique et en Europe d’ici 2022

Le groupe prévoit également d’investir environ 100 milliards de yens (soit environ 760 millions d’euros) pour atteindre son ambition de réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. Suntory Holdings, l’un des leaders mondiaux de l’industrie des boissons, a annoncé aujourd’hui qu’il vise une électricité 100 % renouvelable dans les 63 sites de fabrication …

Suntory vise une électricité 100% renouvelable dans toutes ses usines et centres de R&D au Japon, en Amérique et en Europe d’ici 2022
« 100 % de l’électricité consommée dans nos 4 usines françaises est issue de sources renouvelables depuis 2017. Aujourd’hui, nous nous félicitons de la décision du groupe Suntory d’étendre cet engagement à toutes ses usines et centres de R&D au Japon, en Amérique et en Europe afin d’accélérer notre transition vers le net-zéro en carbone sur l’ensemble de notre chaîne de valeur», souligne Héloïse Tarraud, Directrice de la RSE chez Suntory Beverage and Food France.

Le groupe prévoit également d’investir environ 100 milliards de yens (soit environ 760 millions d’euros) pour atteindre son ambition de réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. Suntory Holdings, l’un des leaders mondiaux de l’industrie des boissons, a annoncé aujourd’hui qu’il vise une électricité 100 % renouvelable dans les 63 sites de fabrication et les installations de recherche et développement détenues au Japon, en Amérique et en Europe d’ici 2022. 

En outre, le groupe commencera à introduire une tarification interne du carbone dans ses filiales dès cette année et prévoit d’investir un total d’environ 100 milliards de yens (soit environ 760 millions d’euros) d’ici 2030 pour passer à des alternatives à faibles émissions de carbone. L’entreprise estime que ces mesures permettront ainsi de réduire d’environ 1 million de tonnes les émissions de gaz à effet de serre (GES) de ses activités directes . L’entreprise sera ainsi en bonne posture pour atteindre son objectif de réduction de 50% des émissions de GES dans ses opérations directes d’ici 2030 et, à terme, de parvenir au net zéro en carbone sur l’ensemble de sa chaîne de valeur d’ici 2050. 

« En tant qu’entreprise dont la mission est de « créer une harmonie avec l’Homme et la Nature », nous nous engageons à faire tout notre possible pour décarboniser notre activité », déclare Tak Niinami, PDG de Suntory Holdings. « Nous allons encore accélérer notre travail en prenant des mesures immédiates dans les endroits où nous pouvons passer à une électricité 100% renouvelable, ce qui constitue une étape essentielle pour atteindre nos objectifs climatiques. » 

En 2020, déjà 30% de l’électricité totale utilisée dans les sites de production et les installations de recherche et développement du groupe au Japon, en Amérique et en Europe provenait de sources renouvelables. En Europe, la quasi-totalité de l’électricité utilisée dans les installations détenues directement par le groupe japonais provient de sources renouvelables. Suntory Beverage & Food Europe, sa branche de boissons non alcoolisées, affiche déjà 100% d’électricité verte issue de sources d’énergies renouvelables sur tous ses sites de production et dans tous les bureaux qu’elle possède ou qu’elle occupe seule. Certains sites de production du groupe ont également atteint ou sont sur le point d’atteindre la neutralité carbone, notamment grâce à l’utilisation d’électricité verte. 

100% de l’électricité des 4 usines françaises est issue de sources renouvelables depuis 2017

Depuis 2020, les quatre usines d’embouteillage de Suntory Beverage & Food France basées à La Courneuve (93), Meyzieu (69), Donnery (45) et Châteauneuf de Gadagne (84), sont neutres en carbone grâce à une réduction de 41% des émissions de CO2 par litre de boisson produite par rapport à 2015. Les émissions restantes étant compensées grâce à un programme de préservation et de reforestation en Amazonie. L’usine de production d’eau Suntory Kita-Alps Shinano-no-Mori située à Nagano au Japon, qui a commencé à fonctionner en mai 2021, est le premier site d’embouteillage neutre en carbone du groupe dans ce pays. La Fred B. Noe Craft Distillery, qui doit ouvrir ses portes dans le courant de l’année à Clermont dans le Kentucky (États-Unis), sera la première distillerie du groupe alimentée par de l’électricité renouvelable. 

« 100 % de l’électricité consommée dans nos 4 usines françaises est issue de sources renouvelables depuis 2017. Aujourd’hui, nous nous félicitons de la décision du groupe Suntory d’étendre cet engagement à toutes ses usines et centres de R&D au Japon, en Amérique et en Europe afin d’accélérer notre transition vers le net-zéro en carbone sur l’ensemble de notre chaîne de valeur», souligne Héloïse Tarraud, Directrice de la RSE chez Suntory Beverage and Food France. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend