Aller directement au contenu

Super Brocoli, pour le cancer pas de répit !!

Les chercheurs Britanniques du Centre John Innes et de l’Institute of Food Research viennent de créer un nouveau brocoli qui selon eux aurait des vertus anti cancéreuses plus qu’intéressantes. Ce brocoli est issu d’un croisement classique avec pour base une variété sauvage découverte en 1983 et riche en un composant : la glucoraphanine.

Les chercheurs Britanniques du Centre John Innes et de l’Institute of Food Research viennent de créer un nouveau brocoli qui selon eux aurait des vertus anti cancéreuses plus qu’intéressantes. Ce brocoli est issu d’un croisement classique avec pour base une variété sauvage découverte en 1983 et riche en un composant : la glucoraphanine.

Le Beneforte, nom certes un peu barbare pour un brocoli, mais qui fait bien comprendre au commun des mortels qu’en consommer sera bénéfique, sera disponible à la vente dès la semaine prochaine au Royaume Uni. Le Beneforte a tout d’un brocoli classique sauf qu’il contient deux à quatre fois plus de glucoraphanine

Mais qu’est ce que la glucoraphanine dont on nous parle tant ? il s’agit d’un composé chimique qui au contact de la flore intestinale a la propriété de se transformer en sulforaphane, et c’est ce dernier qui aurait selon certaines recherches la vertu de prévenir les risques de cancer.

Selon les chercheurs, cette molécule aurait des effets sur les cancers de l’estomac, du poumon, de la prostate ou encore du colon. Pour profiter de ces effets les chercheurs conseillent de consommer ce brocoli plusieurs fois par semaine, cru, légèrement cuit à l’eau ou braisé à la poêle. Ils recommandent aussi la consommation de crucifères tels que le chou-fleur, le chou, le chou de Bruxelles,…

Encore une fois, les vertus d’un composé sont vantées alors qu’aucune étude ne montre réellement le lien entre la consommation de brocoli et la prévention du cancer, ce ne sont que des suppositions : le brocoli pourrait prévenir… Les chercheurs ne disent pas non plus qu’en cas de cuisson trop importante, une protéine présente dans la plante empêche la formation de sulforaphane.

Enfin, aucune mention du prix n’est faite, tout juste sait on que le brocoli sera en vente exclusivement dans les magasins Marks & Spencer…Joli coup marketing pour le magasin et pour ce légume qui profitera, il y a fort à parier, du large buzz médiatique.

Alors après le thé vert, la grenade, la caféine, le chocolat noir, la châtaigne, l’huile d’olive, la citrouille, la myrtille, les épinards, le saumon, les amandes, la tomate, le maca, le quinoa, la poire, la canneberge et consorts, serez-vous tenté par ce nouvel aliment miracle ?

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend