Aller directement au contenu

Terrena prend un virage stratégique en développant ses propres marques

Terrena accélère sa stratégie de développement en créant deux nouvelles marques.

Terrena prend un virage stratégique en développant ses propres marques
Terrena accélère sa stratégie de développement en créant deux nouvelles marques.

Terrena, 1ère coopérative agricole française polyvalente réalisant plus de 5 milliards de chiffre d’affaires, accélère sa stratégie de développement en créant deux nouvelles marques et en redéployant avec force la marque Père Dodu, acquise lors de la reprise de Doux en 2016.

  • Création de la marque La Nouvelle Agriculture ®, la marque des agriculteurs, qui sera lancée en grande distribution en avril, et sera également présente en restauration hors domicile et au travers de partenariats avec de grandes marques de l’agroalimentaire et de grands acteurs de la restauration hors domicile.
  • Extension de la marque Père Dodu à la volaille fraîche et aux élaborés cuits et relance puissante en capitalisant sur sa notoriété et son image.
  • Lancement de la marque de viande bovine Bio Sourires de Campagne ® en partenariat avec Unebio.

Trois marques pour répondre à tous les consommateurs

– La Nouvelle Agriculture®, la Marque des Agriculteurs

La Nouvelle Agriculture® est une nouvelle marque à destination du grand public, créée par les agriculteurs adhérents de la coopérative Terrena, qui sera lancée en avril 2017. Elle proposera dans un premier temps 4 types de viandes : lapin, porc, poulet et bœuf, avec une offre large de 50 références de produits frais disponibles en grandes et moyennes surfaces.

Elle est l’aboutissement en rayons d’une démarche de production agricole véritablement nouvelle (« La Nouvelle Agriculture »), fruit de neuf intenses années de travail. L’ambition de cette démarche est d’ouvrir un nouveau chemin pour l’agriculture, un projet innovant pour aujourd’hui et demain, accessible au plus grand nombre, qui concilie la nature et le progrès.

La Nouvelle Agriculture s’appuie sur une connaissance fine du vivant, végétal et animal, avec des pratiques agricoles plus naturelles et plus respectueuses des hommes, des animaux et de la terre. Fruit de cette approche, cette nouvelle marque offre ainsi de nouvelles garanties sur la qualité des viandes, le respect du bien-être animal en élevage et la préservation de l’environnement.

Figure du projet stratégique de Terrena, la marque La Nouvelle Agriculture® élargira progressivement sa gamme à de nouveaux produits issus des autres filières de production de Terrena, notamment végétales.

– Père Dodu, de nouvelles ambitions pour une marque réinventée

Suite à l’acquisition du Groupe Doux en 2016, Galliance – pôle Volailles de Terrena –  affiche l’ambition de faire de Père Dodu la marque de volaille préférée des familles et des jeunes.

Père Dodu vient donc d’être relancée pour couvrir désormais toute la gamme de la volaille, depuis les produits élaborés crus et cuits jusqu’à la volaille fraîche.

Grande marque du patrimoine culinaire français depuis plus de 50 ans et jouissant d’une très forte notoriété, Père Dodu bénéficiera d’un investissement important en termes d’innovation et de marketing. Ce sont ainsi 17 nouvelles références, orientées cuisine gourmande et facile, aux rayons volaille fraîche, dinde et produits élaborés crus, ainsi que 8 nouvelles références en snacking et panés qui sont lancées au 1er semestre 2017.

– Sourires de Campagnepremière marque de bœuf Bio de Terrena

Déjà très présente sur le segment bio, Terrena a lancé en février « Sourires de Campagne », sa première marque de bœuf Bio. Détenue conjointement par sa filiale viande bovine Elivia et par Unebio, la marque Sourires de Campagne compte plus de 2 500 éleveurs bio qui nourrissent leur bétail uniquement avec les récoltes de leurs fermes.

La marque propose une offre de produits libre-service de 14 références (viande hachée, piécée et spéciale barbecue) offrant les meilleures caractéristiques bouchères : sélection des morceaux de qualité 3 étoiles avec maturation de 10 jours minimum.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend