Aller directement au contenu

Traitement des plaies au miel.

Expérience du CHU de Lomé. Le miel est utilisé dans le traitement des plaies depuis la plus haute antiquité. Son utilisation se poursuit dans les pays africains et indo-pakistanais où les plaies infectées constituent un problème majeur de santé dans les populations rurales. Une étude prospective a été menée de janvier 1992 à décembre 1993 dans le but de …

Expérience du CHU de Lomé. Le miel est utilisé dans le traitement des plaies depuis la plus haute antiquité. Son utilisation se poursuit dans les pays africains et indo-pakistanais où les plaies infectées constituent un problème majeur de santé dans les populations rurales. Une étude prospective a été menée de janvier 1992 à décembre 1993 dans le but de tester l’efficacité du miel sur les plaies de nature diverse. Elle a concerné 79 malades dont 46 hommes et 33 femmes ayant un âge moyen de 22,3 ans (extrêmes : 1 et 69 ans). Les vertus cicatrisantes du miel tiennent à ses propriétés physiques, chimiques et enzymatiques. Le miel, par sa saturation en saccharose, entretient une pression osmotique trop basse pour favoriser la croissance des germes. Cette pression entraîne une résorption de l’œdème périlésionnel et un appel local de macrophages qui favoriserait le nettoyage des plaies…

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend