Aller directement au contenu

Trancher sans geler la croûte: GEA lance une nouvelle lame dotée d’un tranchant en dents de scie

Spécialiste des trancheuses hautes performances qui peuvent être intégrées dans des lignes de tranchage et d’emballage entièrement automatisées, GEA a développé un tranchant spécial en dents de scie pour les lames en développante qui garantit un tranchage de haute qualité sans avoir besoin de congeler au préalable des produits en croûte, tels que les saucisses cuites et le jambon. …

Trancher sans geler la croûte: GEA lance une nouvelle lame dotée d’un tranchant en dents de scie
Le revêtement en téflon des lames de coupe GEA aide à empêcher les protéines d’adhérer à la lame. (Photos: GEA)

Spécialiste des trancheuses hautes performances qui peuvent être intégrées dans des lignes de tranchage et d’emballage entièrement automatisées, GEA a développé un tranchant spécial en dents de scie pour les lames en développante qui garantit un tranchage de haute qualité sans avoir besoin de congeler au préalable des produits en croûte, tels que les saucisses cuites et le jambon. «En réduisant les coûts énergétiques dès la première coupe, cette mise à niveau de la machine offre une amélioration directe et durable de l’empreinte énergétique du processus», explique GEA. En ce qui concerne les aliments tranchés, les fabricants ont des attentes claires. Pour garantir un rendement élevé du produit, la qualité des tranches et le rendement doivent être conformes aux objectifs. Divers facteurs ont une incidence sur les résultats du découpage. Les deux principales causes de variation des résultats de tranchage sont les aspects techniques et le produit lui-même. D’un point de vue technique, ce sont la lame, les paramètres de configuration et la configuration de la machine qui influent sur les résultats du tranchage. Les facteurs liés au produit comprennent la consistance de l’aliment, l’étalonnage et la température pendant le tranchage. La consistance de la nourriture détermine la façon dont la trancheuse est préparée pour le processus de tranchage. En plus de cette configuration, qui comprend, par exemple, la pression sur le produit et la longueur de la bûche, il est essentiel que le produit soit à la température optimale.

L’arête en dents de scie réduit la force de coupe

Grâce non seulement aux progrès de la technologie de tranchage GEA, mais également à la lame spécialement conçue par GEA, il est possible de trancher sans geler la croûte. Le tranchage avec une arête en dents de scie réduit la force de coupe exercée sur le produit. Le résultat est une «coupe nette» étant donné que la pression appliquée sur le produit lors du processus de tranchage est nettement moindre. Cela signifie que peu ou pas de gel de la croûte est nécessaire pour former une croûte sur le produit qui l’empêche de se déformer pendant le tranchage.

Technologie de lame Involute pour un tranchage à grande vitesse 

Un autre avantage est qu’aucune mise à niveau n’est nécessaire pour tirer parti de cette technologie de tranchage. Il suffit de changer la lame. GEA propose une gamme de lames à développantes de différentes tailles. Ils facilitent des vitesses de coupe élevées pouvant atteindre 1 500 tours par minute et prennent en charge la technologie de coupe au ralenti, qui élimine les tranches de ruban. Une lame à développante est idéale pour les produits plus gros car elle coupe une plus grande section transversale de bûche. 

«D’un point de vue commercial, les avantages sont évidents: les nouvelles lames éliminent le besoin de former une croûte dure sur le produit en utilisant un processus de congélation de croûte d’azote coûteux et énergivore. De même, ils coupent les produits mous et fragiles avec précision et précision. Le temps de préparation est raccourci et le processus de tranchage lui-même est simplifié lorsque la congélation de la croûte de la surface du produit est exclue de l’équation», explique Norbert Brunnquell, chef de produit principal Tranchage et chargement chez GEA.  La lame en dent de scie de GEA est particulièrement adaptée pour une utilisation avec des saucisses cuites et des jambons qui sont tranchés de manière optimale à des températures allant de -1 à +2 degrés Celsius sans congélation de la croûte. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend