Aller directement au contenu

Transport et logistique : le groupe STEF met sa confiance dans la résilience du secteur agroalimentaire

Réuni le 3 septembre, le Conseil d’administration du Groupe STEF, leader européen des services de transport et de logistique pour les produits alimentaires sous température contrôlée, a arrêté ses comptes du premier semestre 2020. «Malgré la résilience dont STEF a fait preuve et le plan d’adaptation mis en place, nos résultats reflètent l’ampleur des bouleversements liés à la pandémie …

Transport et logistique : le groupe STEF met sa confiance dans la résilience du secteur agroalimentaire
Après un bon début d’année, le groupe a affronté une profonde désorganisation des flux suivie d’un fort ralentissement de l’activité lié aux mesures mises en place pour lutter contre le développement de la pandémie en Europe.

Réuni le 3 septembre, le Conseil d’administration du Groupe STEF, leader européen des services de transport et de logistique pour les produits alimentaires sous température contrôlée, a arrêté ses comptes du premier semestre 2020. «Malgré la résilience dont STEF a fait preuve et le plan d’adaptation mis en place, nos résultats reflètent l’ampleur des bouleversements liés à la pandémie sur la consommation alimentaire ainsi que la contraction économique qui l’a accompagnée» a déclaré Stanislas Lemor, Président-directeur général. «Cette crise a mis en lumière le rôle majeur du Groupe dans la chaîne alimentaire et sa capacité à se mobiliser envers l’ensemble de ses parties prenantes notamment nos collaborateurs, que nous nous sommes attachés à protéger, et nos clients, que nous avons accompagnés avec constance dans la poursuite de leurs activités». Le Groupe a ainsi connu un premier semestre extrêmement contrasté, a annoncé le pdg. Après un bon début d’année, il a affronté une profonde désorganisation des flux suivie d’un fort ralentissement de l’activité lié aux mesures mises en place pour lutter contre le développement de la pandémie en Europe. La fin de semestre s’inscrit sous le signe de la résilience avec un redressement des volumes alimentaires et de la performance économique. Le Groupe a consacré une enveloppe de 9 M€ pour récompenser ses collaborateurs en première ligne et de 4M€ pour l’achat de matériels de protection. 

Accompagner le redémarrage progressif de la chaîne alimentaire

Si l’évolution de la pandémie continue de susciter des incertitudes, le Groupe a confiance dans la résilience du secteur agro-alimentaire, dans la pertinence de son business model équilibré ainsi que dans les effets attendus des mesures d’adaptation qu’il a mises en œuvre. 

«Le Groupe dispose des équipes et des atouts nécessaires pour accompagner le redémarrage progressif de la chaîne alimentaire au second semestre en Europe, favoriser une nouvelle dynamique et atténuer les impacts de la crise. Il continue activement de préparer l’avenir avec la poursuite de sa stratégie d’investissement dans le développement des compétences de ses collaborateurs, le déploiement de ses projets immobiliers, ainsi que l’innovation» confirme le pdg. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend