Aller directement au contenu

Trois nouvelles tendances issues du Covid-19 selon Mintel

L’épidémie de COVID-19 a fortement influencé comment les consommateurs européens mangent, cuisinent  et font leurs courses alimentaires. Mintel publie une vidéo de Kate Vlietsra, Global Drink and Food Analyst, qui examine les nouvelles tendances alimentaires à partir des trois points clés. La popularité croissante du régime végétalien «Les consommateurs ont fait du bien-être une priorité lors de l’épidémie de …

Trois nouvelles tendances issues du Covid-19 selon Mintel
Les consommateurs de la génération Z, âgés de 16 à 24 ans, sont de plus en plus nombreux à cuisiner et à faire de la pâtisserie.

L’épidémie de COVID-19 a fortement influencé comment les consommateurs européens mangent, cuisinent  et font leurs courses alimentaires. Mintel publie une vidéo de Kate Vlietsra, Global Drink and Food Analyst, qui examine les nouvelles tendances alimentaires à partir des trois points clés.

La popularité croissante du régime végétalien

«Les consommateurs ont fait du bien-être une priorité lors de l’épidémie de Covid-19. Par conséquent, le véganisme, longtemps considéré comme une alimentation saine a gagné en popularité. Au Royaume-Uni et en Allemagne, plus d’un consommateur sur dix convient que le virus a rendu le régime régime végétalien plus attrayant. Cette proportion monte à un quart des Anglais âgés de 21 à 30 ans, et plus d’un cinquième des Allemands de la même tranche d’âge. En réponse, les entreprises alimentaires ont rendu la nourriture végétalienne plus accessible. Au Royaume-Uni, la marque « Squeaky Bean » vient de lancer une box à abonnement contenant des aliments végétaliens à commander par l’application Foodchain.

La cuisine et la pâtisserie en plein essor

Les consommateurs de la génération Z, âgés de 16 à 24 ans, sont de plus en plus nombreux à cuisiner et à faire de la pâtisserie. Beaucoup d’entre eux ont l’intention de garder leurs nouvelles compétences culinaires bien au-delà de la crise. En France, les moitié des consommateurs de cette génération ont cuisiné des repas complets depuis la quarantaine. Au Royaume-Uni, 67% de la génération Z disent qu’ils souhaitent cuisiner davantage une fois la pandémie terminée. En Allemagne, plus de la moitié des consommateurs de la génération Z ont fait de la pâtisserie depuis le début de l’épidémie. Source d’inspiration des jeunes : les cours de cuisine sur Instagram. « Green Kitchen Stories », un blog écrit par un couple suédois, a organisé des séances de cuisine en livestream. Même le fameux chef italien Massimo Botura s’est filmé en live pendant la préparation de ses repas de famille.

Achats locaux

L’épidémie a scucité des inquiétudes quant à la longueur des chaînes d’approvisionnement. Par conséquent, les consommateurs ont privilégié les achats locaux. Près de la moitié des Allemands trouvent que trop de denrées alimentaires sont importées de l’étranger. Depuis le début de l’épidémie, plus d’un quart des consommateurs français âgés de 55 ou plus ont montré plus d’intérêt pour les informations packaging indiquant la source des ingrédients. Les gouvernements autour du monde encouragent les consommateurs d’acheter des produits alimentaires locaux pour aider leurs industries nationales à survivre à la crise. Par exemple, l’industrie laitière française a créé une campagne appelée « Fromagissons » qui vise à encourager les consommateurs à manger plus de fromage français. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend