Aller directement au contenu

Tunisie : l’industrie agroalimentaire mise sur le bio

Le secteur agroalimentaire est le deuxième secteur industriel sur les plans de la production et de la valeur ajoutée en Tunisie. Avec le bio en étendard, l'agroalimentaire tunisien continue son expansion.

Tunisie : l’industrie agroalimentaire mise sur le bio
L’industrie agroalimentaire tunisien continue son expansion dans le BIO. Crédit : Lludovic – Flickr – C.C.

Le secteur agroalimentaire est le deuxième secteur industriel sur les plans de la production et de la valeur ajoutée en Tunisie. Ce secteur a connu un rebond dans sa production bio et pèse aujourd’hui près de 3% du PIB national.

Ce sont près de 5000 entreprises qui sont dédiées à l’agroalimentaire et elles emploient plus de 73000 personnes. La Tunisie développe son nouveau plan de promotion de ses industries agroalimentaires avec pour date butoire : 2016. Pour ce faire, le pays va faire passer le volume des investissements dans le secteur de 385 millions de dinars tunisiens en 2012 à 585 millions en 2016.

Idem concernant les recettes d’exportations issues du secteur qui, elles, vont passer de 2 milliards de dinars à 3,4 milliards de dinars à l’horizon 2016.

De l’agriculture ? Oui mais du bio !

La Tunisie mise sur l’agriculture bio. Premier pays exportateur de bio en Afrique, avec 80% de produits bio exportés, la Tunisie produit près de 265 mille tonnes d’aliments bio par an.

Les revenus liés à l’export atteignent ainsi près de 120 millions de dinars tunisiens pour l’année 2014.

Secteur de l’agroalimentaire : Près de 100 000 emplois d’ici 2016

Côté emploi, le secteur connait également un boom. Ce sont entre 96 000 te 100 000 individus (contre 73 000 aujourd’hui) qui vont travailler pour l’industrie agroalimentaire tunisienne.

Ce nouveau maillon de l’économie tunisienne contribue grandement au développement du pays et à “l’après-printemps arabe”.

I.B.

ParImane_Bouzar
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend