Aller directement au contenu

UE : interviendra/interviendra pas pour soutenir les cours du lait ?

La Pologne et l’Estonie ont saisi les ministres européens de l’Agriculture pour réclamer l’intervention de l’Union européenne afin de soutenir les cours du lait.Suite à la réunion qui s’est tenue hier lundi 16 juillet, les ministres se sont montrés divisés. 

La Pologne et l’Estonie ont saisi les ministres européens de l’Agriculture pour réclamer l’intervention de l’Union européenne afin de soutenir les cours du lait.

Suite à la réunion qui s’est tenue hier lundi 16 juillet, les ministres se sont montrés divisés.

 

En effet, la Pologne et l’Estonie craignent une crise « similaire » à celle de 2009, où les cours se sont effondrés. Les deux pays réclament que « tous les mécanismes adéquats » soient activés, « y compris la réintroduction des restitutions aux exportations de produits laitiers aussi vite que possible ».

 

Au contraire, le commissaire à l’Agriculture, Dacian Ciolos, a estimé qu’une telle mesure « ne semble pas justifiée à la lumière de la situation actuelle du marché ». Les exportateurs européens bénéficient par ailleurs de la faiblesse actuelle de l’euro face au dollar. Il a également fait valoir que les prix moyens observés en mai 2012 au sein de l’Union européenne restaient 30% plus élevés qu’en 2009.

La baisse des cours s’explique essentiellement par les fortes hausses de production observées dans les grandes régions productrices (UE, Nouvelle-Zélande, Australie).

 

Selon un diplomate, la Belgique, le Portugal, la Hongrie et la Slovénie partageraient les convictions de la Pologne et l’Estonie et se positionneraient en faveur d’une intervention de l’UE.

Au contraire, le Royaume-Uni, l’Allemagne et le Luxembourg privilégient l’absence d’intervention dans l’immédiat.

 

Cours du lait

 

Source : agro-media.fr avec AFP.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend