Aller directement au contenu

Un japonais en Bretagne.

La société bretonne Cité Marine, leader français des produits de la mer enrobés, comptant 400 salariés et réalisant 70 millions de chiffre d’affaires vient de passer aux mains du japonais Nissui qui possède 59 % du capital. Implantation industrielle stratégique pour Nissui, son président ambitionne d’atteindre 200 millions de chiffre d’affaires d’ici 5 ans en développant les marchés de …

La société bretonne Cité Marine, leader français des produits de la mer enrobés, comptant 400 salariés et réalisant 70 millions de chiffre d’affaires vient de passer aux mains du japonais Nissui qui possède 59 % du capital. Implantation industrielle stratégique pour Nissui, son président ambitionne d’atteindre 200 millions de chiffre d’affaires d’ici 5 ans en développant les marchés de Cité Marine en Europe. Et delà de l’Europe, Nissiu n’est pas contre un retour sur le marché africain, sur lequel il est absent depuis plusieurs années.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend