Aller directement au contenu

Un système de pulvérisation remplace les films de séparation intercalaires pour charcuterie

Efficacité accrue, coûts réduits, moins de plastique… à l’occasion des deux salons phares Anuga FoodTec 2022 et IFFA 2022, Multivac présente une solution d’avenir pour l’emballage de charcuterie finement coupée et très adhérente, utilisée avec une ligne de tranchage. Grâce au système de pulvérisation innovant Multivac Sustainable Liquid Interleaving, vous pouvez désormais renoncer aux films de séparation pour aliments …

Un système de pulvérisation remplace les films de séparation intercalaires pour charcuterie
Grâce au système de pulvérisation innovant Multivac Sustainable Liquid Interleaving, vous pouvez désormais renoncer aux films de séparation pour aliments (intercalaires) habituellement utilisés sur le marché entre les différentes tranches, et ainsi réduire la consommation de plastique à un minimum nécessaire lors de l’emballage.©Multivac

Efficacité accrue, coûts réduits, moins de plastique… à l’occasion des deux salons phares Anuga FoodTec 2022 et IFFA 2022, Multivac présente une solution d’avenir pour l’emballage de charcuterie finement coupée et très adhérente, utilisée avec une ligne de tranchage. Grâce au système de pulvérisation innovant Multivac Sustainable Liquid Interleaving, vous pouvez désormais renoncer aux films de séparation pour aliments (intercalaires) habituellement utilisés sur le marché entre les différentes tranches, et ainsi réduire la consommation de plastique à un minimum nécessaire lors de l’emballage.

Pour les produits de boulangerie ou les sucreries, ce procédé est depuis longtemps la norme. Multivac présente aujourd’hui un système de pulvérisation polyvalent, spécialement conçu pour l’emballage de charcuterie, de jambon et de fromage en tranches ou d’alternatives végétaliennes. Cette solution peut même être utilisée pour les formes portionnées en coupe fine (par ex. chiffonnade), pour lesquelles un intercalaire classique n’est pas adapté. Le système de pulvérisation peu encombrant s’intègre facilement dans les lignes de tranchage neuves comme dans les lignes déjà installées. Les tranches sont présentées de manière at- trayante dans l’emballage, mais surtout, elles n’adhèrent pas entre elles et peuvent être retirées proprement de l’emballage par le consommateur.

Un agent de séparation liquide, inodore et sans aucun goût

Les buses de précision du nouveau système de pulvérisation atomisent un agent de séparation liquide, inodore et sans aucun goût, qui est adapté aux propriétés respectives des produits de charcuterie, par exemple à la teneur en graisse. L’agent de séparation est appliqué uniformément sur la face inférieure des tranches. Le goût, la qualité et la durée de conservation du produit ne sont pas affectés.

Cette solution présente toutefois d’autres avantages, notamment en termes de rentabilité. «Dans notre calcul de référence, où nous simu- lons le tranchage et l’emballage de fromage, les films de séparation typiques en polystyrène entraînent des coûts totaux de 3 800 euros par jour. En revanche, les coûts du liquide de séparation ne s’élèvent qu’à 425 euros, ce qui correspond à une économie de 85 pour cent », explique Manfred Achenbach, Senior vice président du département Slicing. Le temps nécessaire au remplissage du liquide de séparation peut être également réduit jusqu’à 95 pour cent par rapport au remplissage et à l’enroulement des rouleaux Interleaver. Mais le système de pulvérisation a d’autres avantages : il prend moins d’espace, permet une durée de vie plus longue des lames de trancheuses et nécessite moins de matériel.

À l’occasion des deux salons, Multivac présentera son système de pulvérisation sur une ligne composée d’une trancheuse et d’une thermoformeuse. Les modules pour la découpe, l’acheminement, l’emballage et l’étiquetage automatiques de produits en tranches sont entièrement intégrés dans une ligne et peuvent, grâce à la commande de ligne supérieure Multivac Line Control, être utilisés de manière efficace, et surtout sûre, sur toutes les lignes via le HMI de la machine d’emballage ou de la trancheuse. Lors de la démonstration du fonctionnement de la ligne, une trancheuse coupe les barres de produits sur plusieurs voies et pulvérise chaque tranche d’agent de séparation liquide. Les portions sont ensuite contrôlées sur une balance. Celles dont le poids est incorrect sont éjectées par une bascule pour qu’un technicien ajuste le poids manuellement ; celles dont le poids est correct sont acheminées par un tapis roulant et re- groupées en fonction du format de la thermoformeuse. Pendant l’avance du tapis, les portions glissent dans les alvéoles d’emballage, ce qui permet d’obtenir des résultats de chargement optimaux grâce à l’angle d’insertion plat. Après l’emballage sous atmosphère protectrice, les emballages MAP sont finalement acheminés vers une étiqueteuse transversale qui appose les étiquettes nécessaires sur les faces supé- rieure et inférieure des emballages.

Alors que le système de pulvérisation est notamment utilisé avec succès depuis 2018 chez un client laitier avec une trancheuse Multivac pour séparer proprement les tranches de fromage, un producteur de jambon blanc utilise la solution pour prolonger la durée de conservation de ses produits sensibles ainsi que pour intensifier leur goût.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend