Aller directement au contenu

Une approche holistique de l’emballage peut-elle dynamiser la vente en ligne de produits frais ?

Comment réussir à développer une stratégie e-commerce des produits frais notamment en cette période de crise sanitaire ? Pour Andrea Questa, e-Grocery Solutions Manager EMEA chez Sealed Air, l’approche holistique des emballages alimentaires, primaires et secondaires est essentielle dans le développement d’une stratégie réussie. Selon une récente étude de Retail Economics : «Le comportement des consommateurs évolue à un rythme incroyable …

Une approche holistique de l’emballage peut-elle dynamiser la vente en ligne de produits frais ?
Pour Andrea Questa, e-Grocery Solutions Manager EMEA chez Sealed Air, l’approche holistique des emballages alimentaires, primaires et secondaires est essentielle dans le développement d’une stratégie réussie.

Comment réussir à développer une stratégie e-commerce des produits frais notamment en cette période de crise sanitaire ? Pour Andrea Questa, e-Grocery Solutions Manager EMEA chez Sealed Air, l’approche holistique des emballages alimentaires, primaires et secondaires est essentielle dans le développement d’une stratégie réussie.

Selon une récente étude de Retail Economics : «Le comportement des consommateurs évolue à un rythme incroyable et le plus grand défi pour les distributeurs va consister à répondre à leurs attentes, voire à les dépasser». Qu’en pensez-vous ? 

Andrea Questa : Gagner la confiance des acheteurs de produits alimentaires en ligne est primordial pour les aider à dépasser leurs préjugés liés à l’achat de produits frais sur la toile. Selon une étude de YouGov UK réalisée en 2017, plus de la moitié (57%) des consommateurs non connectés n’avait pas confiance dans la qualité et la fraîcheur des produits qu’ils trouvaient en ligne. 

Les événements mondiaux de cette année ont contribué à changer les comportements des consommateurs. La pandémie a intensifié le recours aux achats numériques. Les données de l’enquête mondiale 2020 de PwC sur la consommation montrent que la majorité des consommateurs européens a commencé à acheter davantage de produits alimentaires en ligne. Cependant, et bien que les consommateurs soient demandeurs de toujours plus de praticité, ils n’en sont pas pour autant disposés à faire des compromis sur le terrain de la qualité et de la fraîcheur des aliments. En fait, c’est tout le contraire, et à mesure que la demande d’achats en ligne augmente, les attentes des consommateurs augmentent également.

Ce qui sous-entend que l’emballage influence également le consommateur lors de l’acte d’achat en ligne ?

A.Q. : Une étude de Kantar Retail pour Sealed Air montre que 76% des acheteurs déclarent que l’emballage a un effet positif sur leur perception des distributeurs, et 70% sont peu susceptibles de renouveler leur achat auprès de la même entreprise suite à une mauvaise expérience de livraison. Ces facteurs devraient gagner en importance à mesure que l’e-commerce des produits frais continuera à se développer et à devenir plus concurrentiel.

Dans ces conditions de marché, une solution complète où les emballages primaires et secondaires sont complémentaires et satisfont aux attentes des clients renforcera la confiance et la fidélisation des consommateurs.

Vous plaidez pour une approche holistique de l’emballage alimentaire pour aider les professionnels à répondre aux demandes grandissantes du commerce en ligne des produits frais. C’est-à-dire ? 

Andrea Questa : Une bonne combinaison d’emballages primaires et secondaires performants permet de protéger la qualité et l’intégrité des aliments, ainsi que de maintenir la juste température, froide ou chaude, à l’intérieur du colis. 

En outre, une vision plus globale de l’emballage contribuera également à améliorer la durabilité. Ainsi, un système d’emballage complet et bien adapté est en mesure de proposer aux consommateurs des aliments sûrs, attrayants et savoureux, tout en réduisant l’impact sur l’environnement. Non seulement ceci contribue à renforcer la confiance des consommateurs et la fidélisation à la marque mais peut également être la source de recommandations clients de produits et / ou de marques en ligne.

Une question de confiance

Pour aider les industriels de l’agroalimentaire et les distributeurs à faire face aux défis que représente la mise en place de différents types d’emballages, Sealed Air a développé l’approche « Fresh No Crush ». Pouvez-vous nous en dire plus ? 

A.Q. : A chaque étape d’une stratégie d’emballage, il est important de se poser les bonnes questions et s’assurer que l’on peut y répondre : les consommateurs peuvent-ils faire confiance à l’emballage primaire pour conserver la fraîcheur de la viande et la protéger contre la contamination? Les distributeurs peuvent-ils faire confiance à l’emballage primaire pour prolonger la durée de conservation et éviter les écoulements de jus de viande, qui ruinent l’expérience client?

Ces attentes sont mises en balance avec celles de l’emballage secondaire. Comment s’assurer qu’un produit de calage, associé à un emballage primaire, permettra d’éviter l’écrasement des aliments ? Calage et protection isolante fonctionneront-ils à l’unisson pour obtenir un maintien optimal de la température afin de préserver la qualité et la sécurité des aliments ? Les consommateurs peuvent-ils faire confiance à l’ensemble du système d’emballage pour réduire le gaspillage et favoriser au maximum la durabilité ? Toutes ces interrogations nous ont conduits au développement de systèmes complets et complémentaires qui mettent en œuvre des solutions telles que les emballages Darfresh® de la marque CRYOVAC®.

Cet emballage primaire thermoformable sous vide et skin offre une excellente barrière à l’oxygène. Il permet de conserver la fraîcheur et d’éviter les écoulements de jus source de contamination. Composée de films supérieurs et inférieurs plus minces, la gamme CRYOVAC® Darfresh® permet de réduire l’utilisation de plastique d’environ 25% de plastique par rapport aux emballages skin. Il est à noter que les films inférieurs quant à eux, sont fabriqués à partir d’au moins 30 % de PET recyclé post-consommateurs.

Les sociétés opérant dans le secteur de l’e-commerce alimentaire utilisent également le film BDF® de la marque CRYOVAC®. Ultra-mince, ce film barrière de suremballage à atmosphère modifiée réduit l’utilisation de plastique, tout en offrant une excellente résistance aux déchirures et aux perforations et peut être mis en œuvre avec ou sans support. L’efficacité de l’emballage primaire est supportée par la solution de maintien des températures TempGuard™ de la marque SEALED AIR®. Cet emballage secondaire est conçu pour l’expédition de produits thermosensibles préemballés, offrant une excellente isolation thermique et une couche de rembourrage protectrice exceptionnelle.  La solution TempGuard™ de SEALED AIR® est fabriquée à partir de papier kraft très résistant, permettant l’impression de messages et de marques et le rendant compatible avec le tri à domicile.

En savoir davantage : ICI

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend