Aller directement au contenu

Une bactérie tueuse d’oliviers retrouvée sur un caféier à Rungis sème la panique

Elle est arrivée en France par Rungis ! La bactérie qui décime les récoltes d’olives en Italie a semé la panique hier. Il s’agit de la “xylella fastidiosa”

Une bactérie tueuse d’oliviers retrouvée sur un caféier à Rungis sème la panique
Elle est arrivée en France par Rungis ! La bactérie qui décime les récoltes d’olives en Italie a semé la panique hier. Il s’agit de la “xylella fastidiosa”

Les oliviers méditerranéens ont subi de plein fouet la prolifération d’une bactérie qui les a décimé : la Xylella fastidiosa. Alors qu’aucun remède n’a encore été trouvé, la bactérie a semé la panique hier dans le plus grand marché de France, à Rungis où elle a été retrouvée sur un caféier.

C’est le ministère de l’Agriculture, qui l’a annoncé : la Xylella fastidiosa, une bactérie tueuse d’oliviers qui a décimé les cultures des Pouilles (Italie) est arrivée en France… venus des Pays-Bas. Plus précisément, c’est sur un caféier livré à Rungis que la Xylella fastidiosa a été retrouvée. Le plant contaminé faisait partie d’un lot « vraisemblablement originaire d’Amérique centrale », qui « a été introduit dans l’Union européenne via les Pays-Bas », précise-t-il le communiqué du ministère. « Une enquête est en cours pour déterminer l’origine exacte de ces plants », qui ne peut pas encore nous dire si d’autres plantes « sensibles auraient pu être exposés au risque de contamination ».

Aucun remède n’a été trouvé

Cette année ce sont déjà plus de 241 000 hectares qui ont été décimés dans le sud de l’Italie met en garde l’Europe. Pour l’heure, aucun traitement n’a permis d’éradiquer cette bactérie. Elle s’attaque aux oliveraies menace désormais les vignes et agrumes. Ce qui pourrait s’avérer être une véritable catastrophe.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend