Aller directement au contenu

Une bouche artificielle.

Afin d’étudier l’ensemble des molécules aromatiques qui se dégagent des aliments que nous mâchons, le laboratoire de biochimie alimentaire industrielle de Nantes à développer un prototype étonnant : une bouche artificielle capable de mimer la mastication humaine. Cet outil permettra d’inventorier quels composés sont associés à telle ou telle sensation, comme par exemple un arrière goût désagréable. L’objectif affiché …

Afin d’étudier l’ensemble des molécules aromatiques qui se dégagent des aliments que nous mâchons, le laboratoire de biochimie alimentaire industrielle de Nantes à développer un prototype étonnant : une bouche artificielle capable de mimer la mastication humaine. Cet outil permettra d’inventorier quels composés sont associés à telle ou telle sensation, comme par exemple un arrière goût désagréable. L’objectif affiché de ces travaux est l’amélioration gustative des aliments industriels.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend