Aller directement au contenu

Vers une personnalisation croissante des produits agroalimentaires

D'ici cinq ans, les consommateurs pourront « customiser » leurs produits selon leur propres goûts, selon le groupe Sidel.

Vers une personnalisation croissante des produits agroalimentaires

La tendance à la personnalisation des produits agroalimentaires est croissante. D’ici cinq ans, les consommateurs pourront « customiser » leurs produits selon leur propres goûts, estime Isabelle Maillot, vice-présidente du groupe Sidel, en charge de l’innovation.

« Grâce au packaging, le produit pourra proposer de lui-même des recettes, en fonction du comportement du consommateur, qui sera analyser avec les nouvelles technologies », affirme-t-elle.

Personnalisation des aliments grâce au cloud

« Par exemple, un frigo pourra analyser les légumes choisis par un consommateur, ou pourra savoir si ce dernier boit plus de soda ou d’eau, etc. et envoyer ces données sur le cloud. »

Les information seront transmises jusqu’au produit acheté et il serait alors possible de rappeler au consommateur la date de péremption d’un produit ou encore de lui donner des indications pour avoir une alimentation plus équilibrée.

Personnalisation des produits : de nombreuses opportunités de développement

La principale difficulté, explique Isabelle Maillot, est de vendre le produit en interne et « de convaincre les gens qu’il doivent commencer à travailler sur une problématique aujourd’hui, pour créer le marché de demain. Il est également très difficile de choisir parmi les multiples idées et opportunités qui nous sont présentées en interne et en externe. »

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend