Aller directement au contenu

Viande clonée : L’Argentine, l’eldorado de la viande génétiquement modifiée

Championne du Monde de la viande clonée : l'Argentine ! En Europe, on en exporte 500 000 tonnes par an et ce n'est pas sans risque.

Viande clonée : L’Argentine, l’eldorado de la viande génétiquement modifiée
L’Argentine remporte la coupe du monde de la viande clonée. Cet Eldorado voit près de la moitié de ses volumes de viandes transformés.

Samedi dernier, le magazine d’information et d’investigation de Canal Plus, « L’Effet Papillon », a consacré son émission à la viande clonée. De plus en plus répandue, par ramification – type des vaches-éprouvettes qui ont enfanté et dont les veaux ont fini dans vos assiettes – tout le monde ou presque en a déjà manger. Mais le vrai pays de Cocagne pour cette viande cloné : l’Argentine.

Bien que réglementée, la viande clonée s’écoule en France et dans l’Union Européenne. Ce ne sont pas moins de 500 000 tonnes de viandes génétiquement modifiées qui sont importées d’Argentine et des Etats-Unis chaque année au grand dam des associations anti-clonage animal et les risques encore méconnus sur la santé.

Samedi dernier, l’émission « L’Effet Papillon » y a consacré un reportage complet et disponible en replay sur Canal Plus. On y visite notamment l’Eldorado de la viande clonée, le pays de Maradona et du Pape François : l’Argentine.

L’Argentine : championne du monde de la viande clonée

 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend