Aller directement au contenu

Viande : La Sobeval mise sur le luxe

Les abattoirs de la Sobeval mettent le cap sur le luxe qu'ils veulent fournir. Un pari audacieux qui peut pourtant conforter leur position de leader de l'abattage bovin.

Viande : La Sobeval mise sur le luxe
Les abattoirs de la Sobeval mettent le cap sur le luxe et investissent dans ce sens.

S’il y avait bien deux secteurs qu’il paraissait difficile d’associer c’est bien ceux de la viande et du luxe. Et pourtant, un beau défi attend la Sobeval, le leader français de l’abattage de veaux de boucherie, qui entend bien opérer une extension de son site pour produire plus et mieux, dans un seul but : fournir les entreprises de luxe en viande.

Avec 400 employés, plus de 12000 veaux abattus par mois et un chiffre d’affaires de 284 millions d’euros en 2014, la Sobeval se pose en leader incontestable de l’abattage bovin en Dordogne.

Forte de ses 600 éleveurs locaux, la Sobeval prévoit désormais une extension de bâtiment et la modernisation de ses installations de 50% pour se lancer dans son nouveau défi : fournir en viande les entreprises de luxe.

Une politique d’embauche pour remplir les objectifs

La Sobeval va devoir embaucher pour atteindre ses objectifs. Avec 50 emplois créés sur 3 ans,  le fournisseur des grandes tables parisiennes, des maisons Gucci et Hermès, veut croire que la demande va encore exploser. Pour y répondre, la Sobeval anticipe déjà ses volumes d’embauche : 50 par an. On lui souhaite.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend