Aller directement au contenu

Viande : nouveau scandale alimentaire en Suisse ?

L'industriel suisse de l'agroalimentaire et grand nom de la filière viande Carna Grischa est accusé de faire passer du cheval pour du boeuf et de mentir sur la provenance de ses viandes.

Viande : nouveau scandale alimentaire en Suisse ?
Alors que le « Horsegate » se clôt à peine, voilà qu’en Suisse, Carna Grischa est accusé de mentir sur la viande et sa provenance.

Le timing semble presque trop parfait. A peine l’enquête du « Horsegate » bouclée, voilà qu’un nouveau scandale alimentaire se profile en Suisse. En effet, une société suisse aurait falsifié des dates de péremption et les provenances de ses viandes. Pire encore, elle aurait fait passer de la viande de cheval pour du bœuf, selon le SonntagsBlick.

Carna Grischa. C’est le nom de la société mise en cause dans un nouveau scandale alimentaire en Suisse. Cinquième industriel agroalimentaire du pays et avec des ambitions non-secrètes d’aller plus haut.

Le site local SonntagsBlick, vient de révéler les prémices d’une fraude à la viande de cheval (encore) et d’étiquetage qui pourrait freiner net l’expansion de la société incriminée.

Du cheval et des problèmes de provenance

Alors que le spectre du « Horsegate » plane encore sur l’industrie de l’agroalimentaire et a déjà largement jeté le discrédit sur la filière viande, ce nouveau scandale peut, à lui seul, relancer les débats et entraîner les suspicions.

Carna Grischa, est accusée d’avoir menti sur la composition de ses viandes. Ici encore, de la viande de cheval est prétendue être de la viande de bœuf. Carna Grischa ne s’arrêterait pas là, selon le journal local, la société qui fournissait notamment tous les grands hôtels de luxe et les cantines scolaires, fournissait du poulet hongrois – à 7 francs suisses le kilo – et prétendait qu’il s’agissait de poulet suisse.

« Un complot fomenté par la concurrence »

Carna Grischa va connaître une défense balbutiante. La société va nier farouchement tous les faits qui lui étaient reprochés. Pour unique défense. Avant le volte-face.

Sentant le vent tourner et sous les pressions, la direction de Carna Grischa va changer son fusil d’épaule et reconnaître des « irrégularités ». Mais elle l’assure, tout cela est absolument exceptionnel. Pour montrer sa bonne volonté, la direction ira jusqu’à se séparer de deux collaborateurs de toujours. Avant de re-redéfinir sa stratégie de défense…

Les responsables de l’entreprise le clament sans ciller : c’est « un complot fomenté par la concurrence. » Difficile de démêler le vrai du faux mais ce qui est certain c’est que l’enquête ne fait que commencer.

 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend