Aller directement au contenu

Viande : UFC-Que-Choisir rouvre les débats sur l’étiquetage obligatoire de la viande

C'est sous la bannière "Meat Origin" que les associations européennes de consommateurs exigent de la Commission Européenne rende obligatoire l'étiquetage des viande.

Viande : UFC-Que-Choisir rouvre les débats sur l’étiquetage obligatoire de la viande
Connaître la provenance des viandes. C’est l’enjeu des associations européennes de consommateurs qui interpelle l’Europe à ce sujet.

Partout en Europe, une campagne intitulée « D’où vient ma viande ? », pour demander à la Commission européenne de rendre obligatoire l’indication de l’origine de l’animal sur l’emballage des plats préparés est lancée. En France, c’est l’association de consommateurs UFC-Que-Choisir qui  relaie le mouvement. Éternel débat devenu plus criant encore depuis le récent scandale du « Horsegate », l’Union européenne pourrait avoir à répondre aux mécontents et rendre obligatoire l’étiquetage de la viande.

Une seule bannière : « Meat Origin ». La question de la provenance de la viande qui garnit nos plats préparés revient régulièrement au centre des débats mais cette fois, ce sont plusieurs associations de consommateurs européennes qui se sont liguées pour exiger de la Commission européenne qu’elle rende obligatoire l’indication de l’origine de l’animal sur l’emballage des plats préparés.

L’étiquetage, gage de traçabilité ?

La question n’intéresse pas que les associations et les politiques. Ce sont 90 % des consommateurs européens qui disent vouloir connaître le pays d’origine du bœuf, du porc ou du poulet qui vient remplir leurs assiettes.

Problème : aucune loi n’oblige à indiquer le pays d’origine de l’animal sur les emballages de plats cuisinés à base de viande. La Commission européenne appelée à trancher la question, répond déjà qu’il est compliqué de mettre en place l’étiquetage obligatoire, étant donné que la viande utilisée dans les plats préparés vient de plusieurs pays, nombreux en général. Le « Horsegate » l’avait révélé.

Une demande qui reflète les craintes de crises sanitaires

Depuis le scandale de la viande de cheval qui a secoué l’Europe en février 2013, plusieurs associations européennes attendent de la Commission européenne de rendre obligatoire l’indication de l’origine la viande sur les emballages. Seulement voilà, la traçabilité n’est pas si simple qu’elle y paraît, les circuits d’approvisionnement étant ultra complexes.

Pour l’heure, l’UFC-Que-Choisir encouragent les consommateurs européens à publier sur les réseaux sociaux des photos de plats cuisinés à base de viande avec le hashtag #meatorigin.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Zoom sur 15 produits inox

C’est l’un des matériaux les plus employés dans l’agroalimentaire pour, entre autres, sa résistance et sa facilité d’entretien. Nous vous proposons un zoom …

Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend