Aller directement au contenu

Vinexpo, vin online et vin à table.

Alors que le salon Vinexpo, a fermé ses portes jeudi soir, il est l’heure de faire un premier et rapide bilan sur cette édition 2011. Alors que le nombre de visiteurs est en hausse de 3% et atteint 48 000 personnes sur 5 jours, le fait marquant de cette édition bordelaise (les années paires le salon se tient à …

Alors que le salon Vinexpo, a fermé ses portes jeudi soir, il est l’heure de faire un premier et rapide bilan sur cette édition 2011. Alors que le nombre de visiteurs est en hausse de 3% et atteint 48 000 personnes sur 5 jours, le fait marquant de cette édition bordelaise (les années paires le salon se tient à Hong Kong), est l’arrivée massive des étrangers sur le marché du vin. Le salon a ainsi enregistré une fréquentation étrangère record de l’ordre de 35%. Sur ces 35% près d’un visiteur sur trois était originaire d’Asie. La Chine était la plus représentée juste derrière la France, suivent des visiteurs d’Inde, de Taiwan, du Vietnam ou encore de Malaisie. A noter aussi un retour en grâce des marchés anglos-saxons notamment américains et anglais avec une croissance de 10%.

Sur ce même salon, la BEM Bordeaux Management School a dévoilée une étude révélant notamment le classement des meilleurs sites de vin en ligne. Le premier site français, Vinatis.com, se classe 6ème alors que le top 3 est occupé par un américain, Wine.com, un britannique, Laithwaites.co.uk et un Chinois à la troisième place avec le site Boboqiu.com. L’étude analyse aussi les ventes de vin en ligne en France qui reste encore marginale mais sont en croissance de près de 30% par an depuis 2007, pour atteindre un chiffre d’affaires de 308 millions d’euros cette année. Gregory Bressolles, professeur de marketing à la BEM, précise « le marché français est pourtant bien peu mature si on le compare à l’ensemble du e-commerce notamment les biens culturels ou le tourisme. Il y a beaucoup de petits acteurs et une faible lisibilité ». La vente à distance, par courrier ou téléphone, représente encore près des deux tiers des achats de vin en France, ce qui laisse une belle marge de progression à la vente en ligne.

Une autre étude menée par The Wine Trade Monitor et devoilée lors du salon Vinexpo nous renseigne un peu plus sur les tendances actuelles du vin. Alors que les vins premium et les vins de cépages sont en croissance, on constate une légère diminution de l’attrait pour les vins premiers prix et les vins d’origine sans mentions de cépages. Les vins de marques et les vins MDD restent sur des valeurs similaires à 2010. Les vins bios ainsi que les rosés font une légère percée en étant plébiscités par près de 35% des sondés.

Enfin finissons sur une note gourmande. Lors de cette édition du plus grand salon mondial du vin, une nouvelle tendance de communication s’est dessinée. Les dégustations de vins associés à des mets se sont multipliées. « C’est une vraie tendance, peut être même un argument de marketing. Le vin ne peut pas être servi tout seul, on doit le mettre là où il doit être, sur la table » explique la Chinoise Jeannie Cho, critique de vin. Tartare de pêche à l’huile d’olive et sa croquette de foie gras et un Château Couhins Lurton, bœuf à l’huile rouge de piment et un Château Guiraud ou encore canard fumé au thé et un Château La Tour Blanche sont autant de dégustations qui ont été organisées lors de ce salon. De quoi nous mettre l’eau à la bouche !

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend