Aller directement au contenu

Wal-Mart promet plus de produits issus de l’agriculture biologique

Wal-Mart se lance dans le bio pour tous et pas cher. Une bonne nouvelle pour les agriculteurs, qui devront néanmoins s'organiser, et pour les consommateurs.

Wal-Mart promet plus de produits issus de l’agriculture biologique
Walmart appelle ses fournisseurs à restreindre les usages aux antibiotiques.

Porté par l’amélioration de l’économie et la conviction des Américains qu’ils peuvent se manger sain, les ventes d’aliments biologiques sont en plein essor outre-Atlantique. La croissance des ventes de produits biologiques aux États-Unis,  a poussé Wal-Mart a changé son fusil d’épaule et à mettre beaucoup plus d’aliments bios sur ses étals.

Avec des ventes qui ont augmenté de 11,5 pour cent en 2013, à 35 milliards de dollars, selon l’Organic Trade Association, les produits alimentaires biologiques séduisent aux Etats-Unis.

Au cours des dernières années, le grand public a découvert des aliments plus naturels, et les grandes chaînes, y compris Kroger et Safeway se sont lancées dans ce nouveau business. Les ventes de produits biologiques ont doublé en deux ans, pour se fixer à environ 3 milliards de dollars par année.

C’est au tour de Wal-Mart de se lancer dans son prochain grand remaniement. Le plus grand épicier de la nation, étend sa sélection d’aliments biologiques, qu’il promet de vendre au même prix que les aliments non-biologiques.

Le « mieux-manger » qui ravit les agriculteurs

Même s’ils sont plutôt satisfaits de la nouvelle orientation commerciale de Wal-Mart, les agriculteurs ont une inquiétude.

Le plus grand obstacle au projet est le manque d’approvisionnement. Les agriculteurs ne peuvent pas se convertir à la production biologique du jour au lendemain. La sécheresse en Californie, où 21% des 14 326 fermes biologiques aux États-Unis ont été touchées, limitent encore davantage l’approvisionnement.

Autre problème : s’adapter aux volumes de demande. «L’industrie laitière biologique entier peut pas faire face à la demande», explique Eric Newman, vice-président des ventes pour Organic Valley, une coopérative de producteurs de lait biologique, basé dans le Wisconsin. Pour lui, il faut rationnaliser les volumes.

Des prix bas toute l’année ?

Le vrai problème pour les produits bio : c’est leur prix. Chers et assimilés à une alimentation de « bobos », c’est encore une image qu’il faut casser. La plupart des coûts des produits alimentaires biologiques sont, au moins, 25% plus cher. Wal-Mart promet de maintenir les prix bas en s’approvisionnant chez Wild Oats, un nom bien connu dans les produits biologiques. L’idée était de «démocratiser le bio ».

« Notre partenariat avec Wild Oats répond à la demande des clients», déclare John Forrest Ales, un porte-parole de Wal-Mart. «Nous travaillons à réduire le prix des denrées du garde-manger bio », ajoute l’homme.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend