Aller directement au contenu

ABC Charcuterie réduit ses déchets à la source

Que faire de ses déchets ? Le fabricant de jambon cuit ABC a souhaité intervenir en amont de la chaîne de la production en s’engageant à réduire ses déchets en adoptant des process innovants et plus verts. De 2018 à 2021, le charcutier de Provence a ainsi pris part au projet Reinwaste, dédié à l’accompagnement d’entreprises agroalimentaires pour atteindre le zéro déchet inorganique ou zéro Waste. «Nous nous …

ABC Charcuterie réduit ses déchets à la source
Le fabricant de jambon cuit ABC a souhaité intervenir en amont de la chaîne de la production en s’engageant à réduire ses déchets en adoptant des process innovants et plus verts.

Que faire de ses déchets ? Le fabricant de jambon cuit ABC a souhaité intervenir en amont de la chaîne de la production en s’engageant à réduire ses déchets en adoptant des process innovants et plus verts. De 2018 à 2021, le charcutier de Provence a ainsi pris part au projet Reinwaste, dédié à l’accompagnement d’entreprises agroalimentaires pour atteindre le zéro déchet inorganique ou zéro Waste.
«Nous nous sommes engagés dans ce projet aux côtés de neuf partenaires européens dont le Centre Régional d’Innovation et de Transfert de Technologie Agroalimentaire ou CRITT de la région PACA » indique Esther Legrand, Responsable R&D chez ABC, et de poursuivre : « conscients que les enjeux environnementaux sont stratégiques à l’échelle de notre entreprise, nous avons souhaité reconcevoir notre chaîne d’approvisionnement alimentaire grâce à des solutions pratiques». Pour tester et expérimenter ces solutions nouvelles, ABC, a pu compter sur l’expertise du CRITT PACA et du Centre Industriel (IPC) spécialisé dans la plasturgie et les composites, et engagés dans ce projet.

Produire mieux avec moins de matières et d’emballages

Véritable moteur sur les questions environnementales, le projet Reinwaste a permis au charcutier de Provence de : «quantifier avec précision les emballages utilisés et mis sur le marché par l’entreprise. Pour ce faire, nous avons réalisé une analyse matériau par matériau afin de constituer une base de données précise qui nous sert aujourd’hui de base de travail». Cette analyse terrain a permis au charcutier de Provence de mener des actions concrètes visant à réduire de 10% le plastique dans ses emballages. «Grâce à ce projet, nous avons pu accélérer la concrétisation de notre démarche de suppression du PVC qui était déjà en cours d’étude et faire évoluer nos emballages avec l’utilisation de plastiques recyclés à recyclables. Nous avons également pu étudier des hypothèses de réduction d’épaisseurs sur certains emballages qui vont être testées dès cette année». Produire mieux avec moins de matières et d’emballages, ABC a compris son intérêt de réduire ses déchets pour répondre à l’urgence environnementale et agir comme une entreprise responsable.

ParLa rédaction
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend