Aller directement au contenu

Agroéquipements en Europe et en France : Un marché dynamique

Le Sitevi, Salon international des équipements et savoir-faire pour les productions vigne-vin, olive et fruits et légumes qui aura lieu du 26 au 28 novembre à Montpellier, a établi un panorama économique du marché des agroéquipements en Europe et en France. Celui-ci se répartit en quatre parties : les matériels pour la viticulture, les matériels de travail du sol, les …

Agroéquipements en Europe et en France : Un marché dynamique
La production européenne de matériels de semis, plantation et fertilisation a augmenté quant à elle de 4% en 2017 à 1,1 milliard d’euros. Soit une production européenne de +3,8% et une production française en augmentation de 3,7%.

Le Sitevi, Salon international des équipements et savoir-faire pour les productions vigne-vin, olive et fruits et légumes qui aura lieu du 26 au 28 novembre à Montpellier, a établi un panorama économique du marché des agroéquipements en Europe et en France. Celui-ci se répartit en quatre parties : les matériels pour la viticulture, les matériels de travail du sol, les matériels de semis, plantation et fertilisation et les matériels d’arrosage et de protection des cultures.
Pour la viticulture, la production européenne est en hausse de +42,1% alors que la production française est en baisse de 4%. La production européenne de pressoirs et fouloirs pour la fabrication du vin, cidre et jus a atteint 379 millions d’euros en 2017, en hausse de 42% par rapport à 2016. L’Italie est le 1er pays fournisseur (73Mn d’euros). La France passe en 4e position (31Mn), derrière l’Espagne (42Mn) et l’Allemagne (32Mn). Dans la production de matériels pour la viticulture, la France occupe la 2e place en tant que producteur européen, la 4e place en tant qu’exportateur mondial et est le 2e importateur mondial.
Concernant les matériels de travail du sol, la production européenne a représenté 1,3 milliard d’euros en 2017, soit une hausse de 15% par rapport à 2016 et une hausse de 6,6% pour la production française. La production de herses enregistre une hausse de 16% et celle des scarificateurs et cultivateurs de 17%. La France occupe la 2e place en tant que producteur européen. Elle est le 4e exportateur mondial et le 1er importateur mondial.

La France, 2e producteur européen de matériels de semis, plantation et fertilisation

La production européenne de matériels de semis, plantation et fertilisation a augmenté quant à elle de 4% en 2017 à 1,1 milliard d’euros. Soit une production européenne de +3,8% et une production française en augmentation de 3,7%. Cette hausse est tirée par la production de semoirs qui progresse de 5% alors que ces produits concentrent 70% de la famille en valeur. Seule la production de distributeurs d’engrais minéraux diminue de 1% en 2017. Ainsi, dans la production de matériels de semis, plantation et fertilisation, la France occupe la 2e place en tant que producteur européen, est le 6e exportateur mondial et le 6e importateur mondial également.
Enfin, concernant les matériels d’arrosage et de protection des cultures, la production européenne a augmenté de 14,1% tandis que la production française a quant elle baissé de 29,9%. En 2017, la production européenne de matériels d’arrosage et de protection des cultures a donc augmenté de 14% par rapport à 2016.
La production de pulvérisateurs trainés et portés est en hausse de 11% en 2017. Les autres productions de matériels d’arrosage et de protection des cultures augmentent de 18%. Près des deux tiers de la production européenne provient d’Allemagne (29%), d’Italie (16%) et de France (15%). La France est quant à elle placée 3e producteur européen dans la production de matériels d’arrosage et de protection des cultures, 8e exportateur mondial et 5e importateur mondial.

ParLa rédaction
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend