Aller directement au contenu

Équipements et process : Pourquoi opter pour un séparateur étanche à l’air ?

Semi-ouverts ou fermés (étanches à l’air), les séparateurs modernes offrent de multiples possibilités mais le choix d’un séparateur dépendra avant tout de vos réels besoins. L’une des premières décisions à prendre en compte lors de la détermination d’un nouveau séparateur consiste à choisir celle qui exclut ou laisse entrer l’air pendant le processus de séparation. A cet effet, deux …

Équipements et process : Pourquoi opter pour un séparateur étanche à l’air ?
L’une des premières décisions à prendre en compte lors de la détermination d’un nouveau séparateur consiste à choisir celle qui exclut ou laisse entrer l’air pendant le processus de séparation.

Semi-ouverts ou fermés (étanches à l’air), les séparateurs modernes offrent de multiples possibilités mais le choix d’un séparateur dépendra avant tout de vos réels besoins.
L’une des premières décisions à prendre en compte lors de la détermination d’un nouveau séparateur consiste à choisir celle qui exclut ou laisse entrer l’air pendant le processus de séparation.
A cet effet, deux types de séparateurs dominent actuellement le marché en équipements et process aujourd’hui: les séparateurs étanches à l’air (également appelés fermés) et les séparateurs semi-ouverts qui permettent à l’air d’entrer à l’intérieur lorsque le produit entre et sort du séparateur.

Les avantages des séparateurs étanches

Le séparateur fermé possède une construction qui offre de nombreux avantages en termes de performances. Le système étanche à l’air signifie un processus plus doux pour votre liquide et réduit de moitié la consommation d’énergie.
En termes, d’efficacité d’écrémage, celle-ci sera supérieure. En effet, le traitement de l’air et le traitement mécanique sont une combinaison risquée. La présence d’air peut entraîner une détérioration du produit et endommager les globules gras. Cela rend la séparation plus difficile et crée un risque potentiel de graisse libre. Pour une accélération du produit en douceur et une efficacité améliorée, un séparateur étanche à l’air est la solution.

Faible consommation d’énergie et flexibilité

Le séparateur hermétique est aussi synonyme de faible consommation d’énergie. Les séparateurs étanches à l’air consomment jusqu’à 50% moins d’énergie que leurs homologues traditionnels, en raison de la combinaison d’un traitement en douceur des produits et de l’utilisation de pompes efficaces plutôt que de disques.
Cela vous permet d’économiser des coûts et de réduire votre impact environnemental. Dans certains cas, il est possible de faire varier la vitesse de rotation du séparateur pour obtenir une efficacité énergétique encore plus élevée. Le séparateur étanche se démarque également par sa flexibilité accrue. Un séparateur étanche à l’air vous permet de produire 60% de matières grasses dans la crème sans compromettre l’efficacité de l’écumage.
Enfin, avec un séparateur fermé, il n’y a aucun risque de débordement, alors qu’avec un séparateur de type ouvert, il existe toujours un risque de débordement du produit dans certaines conditions. Autre avantage, l’absence de formation de mousse qui s’explique par l’absence d’air entrant dans le séparateur éliminant ainsi tout risque supplémentaire de formation de mousse.

La qualité du produit maintenue pendant le processus

Autre avantage primordial du séparateur fermé est que l’environnement sans air est mieux à même de maintenir la qualité du produit pendant le processus de séparation.
«Dans un contexte laitier, il s’agit de contribuer à préserver la qualité du lait dans la chaîne», explique Erwin Kaschmieder, technologue laitier senior chez Tetra Pak. « Un séparateur étanche réduit le risque de dégradation de la qualité. »
L’air en cours de production perturbe les membranes entourant les globules gras contenus dans le lait, entraînant la fuite des acides gras libres dans le produit ou la formation de globules gras en entités plus petites. Un processus de séparation fermé limite le risque que cela se produise.
La libération d’acides gras libres peut causer des problèmes d’agglomération plus en aval et augmente également le risque d’oxydation, ce qui peut avoir un impact négatif sur les propriétés sensorielles du produit.
Limiter le risque de libération libre d’acides gras est important dans toute la chaîne de transformation du lait, du producteur au produit final. Ceci est une considération clé pour les laiteries, qu’elles produisent du lait écrémé ou du lait pour la production de fromage ou de poudre. Comme les séparateurs étanches ne disposent pas d’interface d’air et ne captent pas d’air, ils offrent un traitement de séparation doux qui garantit la plus faible fuite d’acides gras et la meilleure qualité de produit.

Les séparateurs étanches pour un traitement rapide et de qualité

Le marché mondial de l’eau de coco devrait connaître un taux de croissance de plus de 25% jusqu’en 2020.

Selon un rapport publié en février 2017, le marché mondial de l’eau de coco devrait connaître un taux de croissance de plus de 25% jusqu’en 2020. Le défi est grand pour les producteurs de cette boisson nutritive et fragile. En effet, comment la protéger de l’air qui la détériore rapidement pendant le traitement.
La noix de coco est scellée naturellement hermétiquement, de sorte qu’elle garde son contenu frais pendant des mois. C’est pourquoi son produit nécessite un traitement rapide et soigné. Une fois que la noix de coco est écrasée et que le sceau naturel de la carapace est cassé, une course contre la montre commence avant que le liquide ne change de couleur, les nutriments et la saveur se dégradent et le liquide devient rance et inutilisable. Cela est dû aux enzymes naturelles – la peroxydase et la polyphénol oxydase – présentes dans l’eau de coco, qui, lorsqu’elles entrent en contact avec l’oxygène, provoquent des réactions provoquant des pertes nutritionnelles et gustatives.
Une partie importante de la solution à ce problème est le traitement rapide avec un séparateur ayant les mêmes propriétés d’étanchéité que la noix de coco elle-même, minimisant ainsi le problème de l’incorporation d’air dans le liquide. Les séparateurs fermés empêchent l’air d’entrer en contact avec le liquide, tout en éliminant délicatement et efficacement les fines particules et les graisses dans l’eau de coco. Cela permettra non seulement d’améliorer la qualité de l’eau de noix de coco, mais aussi de la protéger.

Garder son séparateur propre

Bien sûr, quel que soit le séparateur, leur hygiène est impérative dans l’industrie agroalimentaire. Un nettoyage en place efficace est essentiel pour garantir la qualité et la conformité aux réglementations, et pour optimiser la disponibilité de la production. Comment obtenir des résultats CIP (Cleaning In Place) optimaux ? Tout d’abord, utilisez les bons réglages pour la taille et l’intervalle de décharge. Lorsqu’un séparateur se décharge pendant le processus de séparation, il expulse les résidus à travers les ports périphériques de la machine.
Cela provoque un mouvement dans le bol et entre les disques de séparation. Si le volume de décharge est trop petit ou peu fréquent, des dépôts peuvent s’accumuler dans la machine. Les dépôts laissés trop longtemps accumulés peuvent devenir difficiles à éliminer pendant la NEP (Nettoyage En Place).
Assurez-vous ensuite que les dépôts soient évacués correctement pendant le NEP. Il est important d’appliquer les bons paramètres pour le nombre et la taille de décharge pendant le NEP.
Chaque stade CIP a sa propre cible pour les dépôts. Si les dépôts desserrés ne sont pas déchargés correctement, ils peuvent rester bloqués et être difficiles à retirer. Les grandes décharges lors du rinçage initial aident à faciliter les autres étapes de la CIP. L’encrassement des protéines laitières est également très courant lors du traitement du lait à des températures plus élevées et consiste en grande partie en protéines de lactosérum qui se sont dénaturées et agrégées par des réactions de réticulation.
Au cours de la CIP, la lessive (hydroxyde de sodium) est utilisée pour déloger ces dépôts, y compris la graisse, tandis que l’acide est utilisé pour dissoudre les minéraux. Une concentration trop élevée de lessive peut induire une réticulation encore plus importante et rendre l’encrassement plus difficile à éliminer. Le temps est également un facteur, il est essentiel de prévoir suffisamment de temps pour un nettoyage efficace.

ParLa rédaction
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend