Aller directement au contenu

Flexibilité et réactivité : les maîtres mots de la logistique dans l’agroalimentaire

Les industriels de l'agroalimentaire requièrent davantage de flexibilité et de réactivité de la part des acteurs de la logistique.

Flexibilité et réactivité : les maîtres mots de la logistique dans l’agroalimentaire
Le groupe Savoye a entièrement repensé son système automatisé « Intelis PTS ».

Dans l’agroalimentaire, les industriels doivent se montrer de plus en plus flexibles pour répondre aux attentes des clients. Mais c’est également le cas des logisticiens, qui doivent être en mesure de répondre aux besoins des IAA. Cette flexibilité est primordiale car « la volatilité des donneurs d’ordre caractérise aujourd’hui le marché de la prestation logistique, précise Jean-Pierre Gautier, directeur des métiers chez ACSEP, sur Faq Logistique. Auparavant quand une entreprise choisissait un logisticien, leur relation durait un certain nombre d’années. La situation a évolué. Un donneur d’ordre peut désormais changer beaucoup plus facilement de prestataire. »

Logistique : les IAA veulent plus de flexibilité

La durée des contrats entre logisticiens et industriels a été revue à la baisse ces dernières années. L’intégration des systèmes de logistique est aujourd’hui bien plus facile et rapide. Il est donc plus aisé de changer de logisticien.

Les IAA attendent de la part des acteurs de la logistique de plus en plus de réactivité. « Il y a encore quelques années, le directeur d’entrepôt connaissait en fin d’après-midi l’activité que ses équipes auraient à traiter le lendemain. Le développement du digital a changé la donne, poursuit Jean-Pierre Gautier. Le prestataire qui ouvre son entrepôt le matin se retrouve désormais avec des commandes dont il n’avait pas connaissance la veille. » Ce qui nécessite une réactivité accrue.

Savoye renouvelle son offre logistique

Par ailleurs, les logisticiens intègrent de plus en plus de services complémentaires à leur offre afin d’attirer et conserver leurs clients. « Pour se démarquer de la concurrence, le marketing invente perpétuellement des nouveaux services. Par exemple dans le domaine de l’emballage des commandes avec une différenciation des emballages en fonction des clients. »

Par exemple, Savoye, qui a récemment entièrement repensé son système automatisé « Intelis PTS » composé de navettes autonomes, ayant pour application les processus de préparation de commandes détail ou colis complets, en entrepôt, a renforcé la flexibilité de son offre. Un nouveau système permettant de localiser et/ou géolocaliser les navettes a été intégré ainsi qu’une motorisation plus puissante, offrant des accélérations et des performances de flux plus importantes. De nouveaux algorithmes et un nouveau mode de pilotage du système plus flexible ont aussi vu le jour.

ParLa rédaction
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend