Aller directement au contenu

Les algues alimentaires: tour d’horizon du marché des algues comestibles [DOSSIER]

6 Articles dans ce dossier

Résumé complet du dossier :
Crues, cuites, en complément alimentaire ou gélatine naturelle : les algues alimentaires font fureur en France depuis peu… et pas seulement dans l’Hexagone. Ce « légume de mer » très prisé en Asie, notamment au Japon où la laitue de mer et autres algues à sushi sont des incontournables, il s’en est produit près de 10 millions de tonnes depuis le 1er janvier 2014 à travers le monde. Composées entre 70% et 90% d’eau et riches en minéraux, les algues comestibles ont des vertus reconnues pour la santé. En France, c’est en Bretagne qu’on en trouve le plus, elles sont cultivées de façon industrielle ou biologique et elles commencent à gagner les cuisines du Français lambda grâce aux talk-shows culinaires où un certain « agar-agar », gélifiant de mer naturel est présent en guest à chaque prime. Les industriels l’ont bien compris et pour coller à la tendance du « mieux manger » et tirer profit du légume de mer, ils sont de plus en plus nombreux à se mettre à la production d’algues comestibles.

 Le Japon : l’Eldorado des algues alimentaires

 Le Japon : l’Eldorado des algues alimentaires

S'il est bien un pays où les algues alimentaires sont élevées au rang de met national : c'est bien le Japon. Décryptage d'un marché japonais leader : celui de l'algoculture.

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend