Aller directement au contenu

Les solutions pour réduire les risques d’incendies dans l’agroalimentaire

Les incendies représentent encore 40 % des risques industriels dans l'agroalimentaire. Mais il existe de nombreux dispositifs innovants pour réduire le danger.

Les solutions pour réduire les risques d’incendies dans l’agroalimentaire
Le système OxyReduct de Wagner Group prévient les incendies en abaissant le taux d’oxygène dans le volume protégé.
Prévenir les risques dans l'agroalimentaireAgroalimentaire : prévenir les coupuresViande, une filière qui concentre les risques

En août dernier, une explosion suivie d’un incendie a eu lieu dans l’usine de Tereos Syral, à Marckolsheim, dans le Bas-Rhin. L’accident s’est déclaré dans un séchoir à blé. En avril, un incendie a entièrement détruit le site de panification industrielle du Moulin de la Chaume, en Ardèche. Totalement reconstruit moyennant un investissement de 40 millions d’euros, le site de production devrait être à nouveau opérationnel à compter du mois de novembre.

Agroalimentaire : les sources de risques d’incendie

Dans l’industrie agroalimentaire, les incendies représentent encore 40 % des sinistres. Les sources sont diverses : défaut électrique, travail par point chaud, facteur humain… mais aussi des causes plus directement liées à l’activité elle-même. « Les industries agroalimentaires ont besoin d’un environnement propre et certaines nécessitent des chambres froides ou des salles d’incubation ou de refroidissement, indique Pierre Engrand, ingénieur de comptes chez FM Global Opération Europe du Sud, sur le site du spécialiste de la prévention, de la gestion et de l’assurance des risques industriels. Ce type de panneau, avec un parement intérieur en plastique, présente le double-avantage d’être facile à nettoyer et d’être un très bon isolant thermique. » Mais en cas d’incendie, ces panneaux à base de polystyrène ou de polyuréthane peuvent prendre feu très rapidement et dégager une fumée très toxique.

La présence de charges combustibles dans les usines agroalimentaires présente également un risque. Les poudres organiques, telles que la farine ou le lait aromatisé, et les liquides inflammables, comme les arômes ou l’alcool, constituent en effet un risque d’explosion. Certains équipements spécifiques à l’industrie agroalimentaire accentuent aussi les risques. C’est le cas des friteuses à huile ou des fours de cuisson avec brûleurs à gaz. « Même dans une activité comme l’embouteillage d’eau, l’utilisation des presses plastique avec un système à base d’huiles hydrauliques accroît le risque incendie si ces dernières fuient et rentrent en contact avec un point chaud », note Pierre Engrand.

Les précautions à prendre

Pour éviter qu’un incendie ne se déclare, il faut tout d’abord éviter de construire de nouvelle unités de produits avec des matériaux combustibles et effectuer régulièrement une maintenance des installations électriques. De même, mieux vaut éviter d’accrocher des installations électriques sur les panneaux sandwich, du moins pas sans prendre les précautions nécessaires. Enfin, il est préférable de séparer la zone de stockage du lieu de production, car les incendies se déclarent surtout dans les zones de stockage. Ces précautions sont particulièrement importantes sachant que 70 % des entreprises victimes d’un sinistre majeur ferment dans les mois qui suivent.

Les solutions innovantes contre les incendies

  • La Web Alerte d’E*Message

La Web Alerte d’E*Message permet d’assurer une joignabilité immédiate du personnel, d’améliorer la qualité de réception des appels, de transmettre des alertes et d’optimiser la réactivité en cas d’urgence. Le personnel, équipé de pagers, est alerté individuellement ou en groupe. La solution identifie des alarmes techniques et déroule des scénarios prédéfinis. Pratique, elle intègre un grand nombre de protocoles permettant l’interconnexion avec la plupart des systèmes existants. Elle comprend également une console de supervision web.

  • Le système OxyReduct de Wagner Group

Ce système prévient les incendies en abaissant le taux d’oxygène dans le volume protégé. La concentration en oxygène est calculée en fonction des matériaux ou équipements présents dans le local. Le système régule en permanence le taux d’oxygène grâce à des capteurs d’oxygène OxySens repartis dans le local. Des systèmes d’avertissement lumineux et sonores informent en permanence les intervenants du bon fonctionnement du système.

  • Le serious-quizz de Care-is.com

Cette application Internet ou Intranet, de type serious game, permet d’évaluer, de former et de sensibiliser sur les risques incendie, avec un volet consignes générales incendie par serious-quiz et un volet risques travaux par points chauds avec serious-hotwork.

  • Le logiciel d’évaluation des risques Didero

Ce logiciel de gestion de risques permet la création, le suivi et la mise à jour dans le temps, d’évaluations de risques multi-domaines dont les risques SST, environnement, malveillance, risque explosion, incendie… pour chaque domaine de risques évalués, la plateforme permet de distinguer les risques suivants les sources de danger génératrices des risques, les cibles et les modes d’exposition, de paramétrer des critères spécifiques d’évaluation, de paramétrer la matrice et les seuils permettant d’assurer la hiérarchisation des risques identifiés, de définir la stratégie de gestion associée.

  • L’unité mobile de formation incendie de MB Formation

Cette unité mobile permet aux entreprises de satisfaire aux obligations légales du code du travail et des assurances, en matière de formation à la reconnaissance du signal d’alarme et d’utilisation des moyens de secours présents dans l’environnement de travail. La durée et les programmes sont personnalisés. La capacité d’accueil est de 15 personnes.

  • Tyco Fire Protection Products limite les fausses alarmes

La gamme Zettler de Tyco Fire Protection Products, fondée sur la technologie MZX, propose une technologies de détection qui limite les fausses alarmes, avec un système résistant, fiable et pratique.

ParLa rédaction
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend