Aller directement au contenu

Vinpai Food fait le choix de l’alliance algues marines et fibres végétales comme ingrédients naturels du futur

Vinpai Food a fait le choix des algues comme éléments majeurs de ses solutions. «Les océans et les algues en particuliers sont devenus des ingrédients incontournables pour les défis alimentaires», explique Hervé Demais, directeur scientifique. «Les océans abritent une biomasse animale et végétale estimée à 30 milliards de tonnes. En raison du cycle de vie très court de la …

Vinpai Food fait le choix de l’alliance algues marines et fibres végétales comme ingrédients naturels du futur
Le laboratoire R&D de Vinpai a travaillé plusieurs années pour sélectionner des types et des fractions d’algues et fibres végétales qui associées entre elles agissent comme régulateur et stabilisateur de l’eau libre dans les produits.

Vinpai Food a fait le choix des algues comme éléments majeurs de ses solutions. «Les océans et les algues en particuliers sont devenus des ingrédients incontournables pour les défis alimentaires», explique Hervé Demais, directeur scientifique. «Les océans abritent une biomasse animale et végétale estimée à 30 milliards de tonnes. En raison du cycle de vie très court de la plupart de ces espèces, la production annuelle moyenne de cette biomasse est d’environ 430 milliards de tonnes, à comparer aux 3,5 milliards de tonnes de biomasse alimentaire produites annuellement par l’agriculture».

Les algues sont les plantes à croissance la plus rapide dans la nature. Un hectare d’algues cultivées aujourd’hui est capable de produire autant qu’à peu près 20 hectares de soja ou 50 hectares de mais. Les algues produisent des polysaccharides, protéines, lipides, vitamines, minéraux et fibres mais aussi 70% de l’oxygène terrestre. Elles ont une capacité à tripler leur biomasse chaque jour. De plus, elles n’ont pas besoin de terres arables ou de l’eau douce pour être cultivées.

Depuis les années 70, la production globale a augmenté passant de moins de 100 millions de tonnes à 20 millions de tonnes en 2010. Aujourd’hui, la production d’algues est d’environ 35 millions de tonnes. 65% de cette production concerne l’alimentation, 30% les colloides et 5% la chimie verte.

Régulateur et stabilisateur de l’eau libre dans les produits

«L’association algues marines et fibres végétales permet de développer des fonctionnalités importantes en industrie telles que la texturation, la stabilisation, la conservation et l’émulsification», explique Catherine Colin Gaudy, ingénieur commerciale, division Arôme. «Le mécanisme de fonctionnement entre l’association de ces deux éléments présente un véritable régulateur de l’eau libre dans les matrices alimentaires. Les algues associées aux fibres végétales qui ont la capacité de capter et de garder l’eau, vont potentialiser cet effet et stabiliser la matrice alimentaire».

Le laboratoire R&D de Vinpai a travaillé plusieurs années pour sélectionner des types et des fractions d’algues et fibres végétales qui associées entre elles agissent comme régulateur et stabilisateur de l’eau libre dans les produits. Vinpai a ainsi aboutit au développement de deux produits : Vin’Fibra & Vin’Emulsio. Le premier a des propriétés de texturations de stabilisation et conservation. L’autre des propriétés émulsifiantes en substitution aux jaunes d’oeufs ou réduction de la matière grasse. Ces deux solutions ne sont pas à pré-dissoudre dans l’eau ou l’huile, mais s’incorporent en milieu ou fin de process, à mélanger jusqu’à complète intégration. 

Le consommateur veut du naturel le plus clean labelling

«Ces produits correspondent à la demande des consommateurs : vegan, naturel, sans gluten, sans allergènes, sans ogm», explique Vinpai. De plus, leurs fonctionnalités  (stabilisation, texturation, émulsification, conservation) sont un atout et représentent pour les industriels un véritable challenge de formulation car, de leurs côtés ces derniers doivent conserver leur prix de revient et leur propriété organoleptiques des produits. «Nous pouvons aujourd’hui apporter des fonctionnalités et répondre à ces enjeux du futur» affirme Vinpai.

ParLa rédaction
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend