Aller directement au contenu

Nutrition animale : un nouveau brevet délivré en Chine

Deinove annonce que son premier brevet couvrant l’utilisation des Déinocoques pour la nutrition animale a été délivré en Chine. Deinove, société de biotechnologie découvre, développe et produit des composés à haute valeur ajoutée à partir de micro-organismes rares, notamment du genre Déinocoque, travaille depuis 2014 à développer des applications pour ses biotechnologies sur le marché de la nutrition animale, …

Nutrition animale : un nouveau brevet délivré en Chine
Les Déinocoques sont capables de produire une gamme extrêmement large de composés d’intérêt pour l’industrie.

Deinove annonce que son premier brevet couvrant l’utilisation des Déinocoques pour la nutrition animale a été délivré en Chine.
Deinove, société de biotechnologie découvre, développe et produit des composés à haute valeur ajoutée à partir de micro-organismes rares, notamment du genre Déinocoque, travaille depuis 2014 à développer des applications pour ses biotechnologies sur le marché de la nutrition animale, notamment via deux programmes en partenariat.
L’objectif est de valoriser les capacités de certaines souches de sa collection bactérienne pour produire des composés présentant des avantages nutritionnels ou organoleptiques. Ce brevet « Ingredients for animal feed compositions » protège les avancées réalisées dans ce domaine. Déposé dans plusieurs territoires, il a obtenu sa première délivrance en Chine sous le n°ZL 201280069505.2. D’autres délivrances régionales sont attendues.

Un marché dynamique

« Ce brevet matérialise les avancées réalisées par Deinove dans le segment de la nutrition animale, un marché extrêmement dynamique au plan mondial, porté par la croissance démographique et les évolutions des habitudes alimentaires, incluant une demande de plus en plus forte pour les ingrédients naturels.
La Chine étant le premier producteur mondial d’animaux d’élevage, il est essentiel que nous puissions à terme y commercialiser nos innovations avec toutes les protections requises. Cependant, ce brevet a vocation à être délivré dans tous les autres grands territoires » a déclaré Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove.

160 brevets déposés à l’international

Ces modes de production inédits constituent une alternative durable et compétitive. Pour cela, DEINOVE s’appuie sur deux atouts clés : Un souchier unique au monde de 6 000 bactéries rares et encore inexploitées, principalement du 
genre Deinococcus ; 
et une plateforme d’ingénierie génétique, métabolique et fermentaire propriétaire qui lui permet de 
transformer à façon ces micro-usines naturelles en nouveaux standards industriels.
Basée à Montpellier, Deinove emploie environ 50 collaborateurs et a déposé près de 160 brevets à l’international. La Société est cotée sur Alternext depuis avril 2010.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend