Aller directement au contenu

Agriloops lève 1,4 M€ pour construire la première ferme pilote d’aquaponie en eau salée d’Europe

La start-up rennaise Agriloops vient de lever 1,4 M€ pour accélérer et valider sa technologie. Ces fonds vont ainsi permettre de développer la première ferme aquaponique en eau salée européenne. Le projet est né en 2016 dans l’esprit de Jérémie Cognard et Romain Vandame. Dans la lignée de la «Tech for Good», leur objectif est d’offrir au consommateur des …

Agriloops lève 1,4 M€ pour construire la première ferme pilote d’aquaponie en eau salée d’Europe
A la suite de la validation de ses technologies et procédés dans sa ferme pilote rennaise, Agriloops prévoit d’installer une ferme pleinement opérationnelle d’ici fin 2020.

La start-up rennaise Agriloops vient de lever 1,4 M€ pour accélérer et valider sa technologie. Ces fonds vont ainsi permettre de développer la première ferme aquaponique en eau salée européenne.
Le projet est né en 2016 dans l’esprit de Jérémie Cognard et Romain Vandame. Dans la lignée de la «Tech for Good», leur objectif est d’offrir au consommateur des produits français, ultra-frais et durables !

Aucune congélation, objectif zéro antibiotique

En produisant ses gambas en France et dans le respect de l’environnement, Agriloops souhaite offrir un produit unique au consommateur : aucune congélation, du goût et un objectif zéro antibiotique, contrairement aux produits aujourd’hui présents sur le marché, qui proviennent quasi exclusivement d’Asie du Sud-Est et d’Amérique Centrale.
Grâce au système aquaponique en eau salée, des légumes frais sont également produits au sein de la ferme. Un exemple parfait d’économie circulaire, où les légumes sont fertilisés grâce à l’élevage des gambas.
Incubée par Agoranov, la jeune pousse est d’abord hébergée au FoodInn Lab, l’incubateur technique d’AgroParisTech. Épaulés dès leurs débuts par des entrepreneurs aguerris, Antoine Hubert et Alexis Angot, co-fondateurs d’Ÿnsect, et par plusieurs experts de l’aquaculture, du marketing ou de l’entrepreneuriat, Jérémie et Romain effectuent leur preuve de concept d’aquaponie en milieu salé. Fin 2017, Agriloops déménage à Rennes dans les locaux d’Agrocampus Ouest, afin de préparer la mise en place de sa ferme pilote et de se rapprocher de ses partenaires bretons.
Multi-récompensée, Agriloops réussit à mener à bien son programme de R&D grâce aux nombreux concours et subventions obtenus. Les fondateurs, déterminés à passer à l’étape suivante et à sortir du laboratoire, lancent une campagne de crowdfunding sur la plateforme Sowefund en Mai 2018.
Le projet rencontre un grand succès auprès des investisseurs avec le soutien de fonds tels que OGHI et BNP Paribas Développement, ainsi que de Business Angels et obtient en parallèle, différentes subventions et prêts pour porter ce premier tour à un total de 1,4 M€.

Une ferme pleinement opérationnelle d’ici fin 2020

A la suite de la validation de ses technologies et procédés dans sa ferme pilote rennaise, Agriloops prévoit d’installer une ferme pleinement opérationnelle d’ici fin 2020. Celle-ci permettra de générer un premier chiffre d’affaires grâce à une production de plusieurs dizaines de tonnes de gambas et de légumes. Dans un premier temps, Agriloops vise une clientèle de professionnels en circuits courts (restaurateurs, poissonneries, épiceries fines, etc.) pour ensuite approvisionner les grossistes avec sa montée en volume.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend