Aller directement au contenu

Ambition bio : Doubler les surfaces et développer la consommation

Doubler la part des surfaces en bio d’ici la fin de l’année et développer la consommation, tel sera l’objectif du nouveau Programme Ambition bio annoncé par Stéphane Le Foll. Ce dernier a profité de l’occasion pour saluer la croissance historique du développement de l’agriculture biologique, à l’occasion du séminaire international de l’Agence BIO. Stéphane Le Foll a donc annoncé …

Ambition bio : Doubler les surfaces et développer la consommation
Le programme Ambition bio sera présenté au mois d’avril prochain…

Doubler la part des surfaces en bio d’ici la fin de l’année et développer la consommation, tel sera l’objectif du nouveau Programme Ambition bio annoncé par Stéphane Le Foll. Ce dernier a profité de l’occasion pour saluer la croissance historique du développement de l’agriculture biologique, à l’occasion du séminaire international de l’Agence BIO. Stéphane Le Foll a donc annoncé la mise en place d’un nouveau Programme Ambition bio et sa présentation au mois d’avril 2017.
Ce programme a vocation à accompagner le changement d’échelle de la bio en France, tout en assurant un développement créateur de valeur pour la filière et en fixant un objectif de 10% des surfaces agricoles en agriculture biologique d’ici à 2021. Dès son arrivée au Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, Stéphane Le Foll a souhaité mettre en place, dans le cadre du «Projet agro-écologique pour la France» un «Programme ambition Bio», et décidé d’accompagner le développement de l’agriculture biologique, grâce à un doublement des soutiens à la bio pour la nouvelle période de programmation de la PAC (2014 – 2020).

Mobilisation pour l’agro-écologie

Stéphane Le Foll s’est félicité de cette forte progression de l’agriculture biologique. Le nombre d’exploitants bio s’élève désormais à plus de 32 000 contre 24 500 en 2012, soit une augmentation avoisinant les 30%.
En parallèle, les surfaces exploitées en agriculture biologique sont passées de 1 million d’hectares en 2012 à plus d’1,5 million d’hectares en 2015, ce qui correspond à une augmentation de 50%. Afin de répondre à cette forte montée en puissance, qui traduit la volonté des agriculteurs de s’engager dans le sens de l’agro-écologie, Stéphane Le Foll a mobilisé, au-delà de l’engagement initialement pris, 30M€ supplémentaires en 2015 et 50 M€ supplémentaires en 2016 sur le budget du ministère de l’Agriculture.
En raison de retards de versement des aides liés à l’obligation européenne de réviser totalement le registre parcellaire graphique, le Gouvernement a décidé de mettre en place un apport de trésorerie permettant, pour 2016, de verser aux agriculteurs une avance sur le versement des aides à l’agriculture biologique qui interviendra fin mars 2017. Cette avance correspond, en moyenne à 80% du montant de l’aide définitive.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend