Aller directement au contenu

Cap Seine et Interface Céréales veulent créer un groupe coopératif

Après accord de leurs conseils d’administrations respectifs, les groupes coopératifs Cap Seine et Interface Céréales engagent un projet de fusion qui sera proposé à leurs adhérents au plus tard en décembre 2018. Ce rapprochement résulte d’une vision partagée des deux conseils, à un moment clé de l’évolution de l’agriculture, sur l’opportunité de créer un nouveau groupe coopératif fort et …

Cap Seine et Interface Céréales veulent créer un groupe coopératif
Le nouveau groupe portera une ambition forte visant à démultiplier durablement les richesses naturelles d’un territoire, fertile et diversifié tant en productions végétales qu’en productions animales.

Après accord de leurs conseils d’administrations respectifs, les groupes coopératifs Cap Seine et Interface Céréales engagent un projet de fusion qui sera proposé à leurs adhérents au plus tard en décembre 2018.
Ce rapprochement résulte d’une vision partagée des deux conseils, à un moment clé de l’évolution de l’agriculture, sur l’opportunité de créer un nouveau groupe coopératif fort et dynamique pour développer des marchés diversifiés, alimentaires et non alimentaires, en France et à l’international. Le nouveau groupe portera une ambition forte visant à démultiplier durablement les richesses naturelles d’un territoire, fertile et diversifié tant en productions végétales qu’en productions animales ; le groupe s’appuiera notamment sur la diffusion de technologies innovantes et accompagnera les agriculteurs dans la diversification de leurs activités dans les filières, alimentaires et non alimentaires, en parfaite adéquation avec les besoins du client final. Il entend entre autres développer une stratégie export volontariste, en partenariat avec les acteurs du port de Rouen qui le souhaitent, pour contribuer à valoriser la qualité des productions françaises à l’international.
Dès la création du nouveau groupe, l’ensemble des adhérents pourra bénéficier des activités de transformation et des débouchés de productions diversifiées de Cap Seine ainsi que du savoir-faire export et des installations portuaires d’Interface Céréales. 
Les 6 prochains mois seront mis à profit pour affiner la stratégie du futur groupe, organiser le territoire afin de préserver la proximité avec les adhérents, préparer la gouvernance et associer les collaborateurs afin qu’ils expriment tous leurs talents dans un projet enthousiasmant. Le temps également de définir la nouvelle identité du groupe.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend