Aller directement au contenu

CHEP soutient la croissance du Breton Altho, 1er fabricant de chips en France

Créée en Bretagne en 1995, la société Altho est devenue, en quelques années, le premier fabricant hexagonal de chips. Pour accompagner la croissance continue de ses volumes de production et ses projets de développement à l’export, l’industriel a décidé d’externaliser son activité palettes à CHEP, expert de la location-gestion de supports en France et à l’international. La collaboration entre …

CHEP soutient la croissance du Breton Altho, 1er fabricant de chips en France
La collaboration entre les deux entreprises porte sur un volume annuel de plus de 500 000 palettes.

Créée en Bretagne en 1995, la société Altho est devenue, en quelques années, le premier fabricant hexagonal de chips. Pour accompagner la croissance continue de ses volumes de production et ses projets de développement à l’export, l’industriel a décidé d’externaliser son activité palettes à CHEP, expert de la location-gestion de supports en France et à l’international. La collaboration entre les deux entreprises a démarré en mars 2017 et porte sur un volume annuel de plus de 500 000 palettes.

Une chips sur trois consommée en France est fabriquée par Altho

En 1995, le pari d’Altho de produire des chips à partir de produits du terroir breton (pommes de terre cultivées localement et sel de Guérande), n’était pas gagné. 22 ans après sa création, la PME de Saint-Gérand (Morbihan) a relevé le défi. Aujourd’hui, une chips sur trois consommées en France est fabriquée par Altho, adhérent de l’association Produit en Bretagne, qui regroupe 400 entreprises et 4000 produits. Ces chips sont vendues sous sa marque Bret’s ou sous MDD (Marques de Distributeurs) ; Altho travaillant pour la plupart des enseignes de la grande distribution présentes sur l’Hexagone.

Un volume palettes multiplié par 45 depuis 1995

La success story de cette entreprise ancrée en Bretagne se traduit par une croissance continue en termes de volumes de production. En 22 ans, la production annuelle de l’entreprise a été multipliée par 25 et Altho a vu ses besoins de palettes augmenter de manière exponentielle. De 10 000 au démarrage de l’activité, dans les années 1990, le nombre de palettes 80X120 gérées sur les deux sites de production de l’industriel (à Saint- Gérand et à Le Pouzin en Ardèche) dépasse aujourd’hui les 500 000. Au fil de sa croissance, Altho doit se doter des meilleures solutions logistiques.
En mars 2017, il se tourne donc vers CHEP, expert de la location-gestion de palettes, partenaire avec qui il avait déjà travaillé en 1995, au démarrage de son activité. «« Altho est revenu vers CHEP pour sa capacité à l’accompagner dans ses perspectives de développement à l’export et assurer une couverture domestique sur le plan des flux locaux”, indique François Pietri, Ingénieur commercial comptes clés de CHEP. En effet, les chips sont des produits météo-sensibles, à très forte saisonnalité, dont la consommation augmente avec la température. Pour répondre à ces flux, très variables d’un mois sur l’autre, Altho avait donc besoin d’un partenaire de proximité, capable de gérer de gros volumes tout en étant réactif. « Nous avions besoin d’un prestataire capable de répondre rapidement à nos pics d’activité, avec du stock disponible à proximité des unités de production. CHEP répond à nos attentes sur le volume disponible et la réactivité de livraison lors de nos pics de saison », affirme Pascale Le Tenaff, directrice Achats et Suppy Chain d’Altho.

Bientôt 100 % de l’activité gérée par CHEP

En externalisant la majeure partie de son activité palettes chez CHEP, Altho marque également des points auprès de ses partenaires. Ses transporteurs ne sont plus contraints de gérer le retour palettes, un atout de taille en ces temps de pénurie transport. Quant aux distributeurs, ils trouvent dans les palettes bleues de CHEP une solution compatible avec leurs nouveaux entrepôts automatisés, lesquels exigent une qualité irréprochable des supports de manutention. Au vu des premiers résultats, très positifs, de cette collaboration, Altho a décidé de confier à CHEP 100 % de son activité palettes (contre environ 90 % il y a quelques mois), ce qui portera ainsi le volume de palettes bleues à plus de 500 000 unités en 2018.

Projets de développement à l’export

Altho s’appuiera également sur la solidité de son partenaire palettes pour l’accompagner dans ses perspectives de développement en Restauration Hors Foyer. En outre, l’envergure internationale de CHEP, présent dans plus de 60 pays avec 500 000 points de livraison, permet à l’industriel agroalimentaire breton de se projeter avec sérénité dans ses projets à l’export et notamment en Europe. De même, Altho et CHEP envisage de collaborer sur des lignes transport, en définissant des boucles. A la clé, une optimisation des camions sur la route, une augmentation de la capacité transport et un gain de CO2.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
La blockchain en passe de révolutionner l'agroalimentaire ?

C'est LA tendance majeure du secteur agroalimentaire. Au cœur des enjeux économiques actuels, la blockchain apparaît comme étant la technologie pouvant révolutionner la traçabilité des produits. Comment la blockchain permet-elle d’améliorer la supply chain …

Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par les performances des flux de marchandises et d’information, du sourcing au client final sur l’ensemble des processus de la supply chain. De nombreuses entreprises l'ont déjà compris. Le transport et …

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend