Aller directement au contenu

Condiment : La relance du cornichon français

«A travers cette relance de filière, nous voulions proposer un cornichon semé, récolté, préparé et conditionné en France avec des ingrédients et des emballages français, le tout à un prix accessible. Nous disposions déjà̀ de tout le savoir-faire avec nos usines situées dans la Sarthe et dans le Loir-et-Cher, il nous a fallu convaincre agriculteurs et distributeurs que le …

Condiment : La relance du cornichon français
Du cornichon au bocal en passant par l’étiquette et la capsule, Le Jardin d’Orante s’efforce de proposer une offre 100% Made in France.

«A travers cette relance de filière, nous voulions proposer un cornichon semé, récolté, préparé et conditionné en France avec des ingrédients et des emballages français, le tout à un prix accessible. Nous disposions déjà̀ de tout le savoir-faire avec nos usines situées dans la Sarthe et dans le Loir-et-Cher, il nous a fallu convaincre agriculteurs et distributeurs que le projet valait la peine d’être porté ensemble. La troisième année s’annonce belle, avec deux fois plus de producteurs à nos côtés et l’engagement des principaux distributeurs français à proposer nos produits au juste prix», a expliqué Emmanuel Bois, 
Directeur Général Reitzel France.
Cela fait maintenant deux ans que la PME Reitzel relance la filière française du cornichon sous sa marque Le Jardin d’Orante. Deux années consacrées à réapprendre, avec les agriculteurs partenaires, cette culture complexe qui avait peu à peu disparue de nos champs, pour migrer en Inde, sa terre d’origine. Deux années pour construire des accords justes et durables avec la grande distribution, condition sine qua none au développement d’une filière agricole pérenne qui réponde aux attentes des consommateurs, avec un cornichon Made In France à prix accessible. Aujourd’hui, Le Jardin d’Orante est la seule marque à proposer le condiment en version Made In France, en GMS. Une alternative pour les consommateurs, la plupart des cornichons que nous achetons étant semés en Inde. La troisième récolte du cornichon français sera portée par 11 agriculteurs, ils étaient 2 en 2016 et 5 en 2017.

Atteindre 550 000 bocaux de cornichons français

«Nous sentons que ça bouge du côté des producteurs avec de plus en plus de candidats à la relance, c’est le fruit d’un travail de longue haleine engagé par Reitzel depuis plusieurs années et d’un changement de stratégie de la part des agriculteurs qui souhaitent de plus en plus diversifier leurs cultures et donc leurs prises de risque. Certains, par exemple, ne veulent plus être soumis uniquement à des achats spéculatifs comme sur les céréales » explique Brice Canivet, Directeur des Achats Reitzel.
En 2018, l’objectif est d’augmenter le tonnage de manière significative par rapport à l’an dernier pour atteindre 550 000 bocaux de cornichons français Le Jardin d’Orante et boites et bocaux Hugo Reitzel destinés à la restauration hors foyers : collectivités et restaurants. La production 2018 devrait être multipliée par 5 par rapport à la première année de culture. Quatre départements sont désormais couverts par la relance : le Loir-et-Cher, la Sarthe, l’Indre-et-Loire et le Maine-et-Loire.

Le défi des calibres

Pour répondre aux attentes des consommateurs, Reitzel et ses agriculteurs se donnent pour mission de varier les calibres destinés aux différentes recettes commercialisées. Une partie de la prime versée aux agriculteurs dépend d’ailleurs du respect de ces calibres.
L’un des enjeux est donc de cueillir le fruit au bon moment, un fruit qui rappelons-le peut doubler de volume en une journée. Du cornichon au bocal en passant par l’étiquette et la capsule, Le Jardin d’Orante s’efforce de proposer une offre 100% Made in France.
Les fournisseurs partenaires de la marque comme Verallia, pour les bocaux, Massilly, pour les capsules, Plastiques André Verchère pour les puisettes, ou encore DS Smith Packaging, pour les cartons de conditionnement, s’engagent également dans la relance, à travers des conditions tarifaires avantageuses pour permettre au Jardin d’Orante de proposer des produits à prix accessibles.
Presque tous les distributeurs ont accepté de soutenir Le Jardin d’Orante dans la relance de la filière française, en distribuant les produits mais également en acceptant des conditions particulières et inédites, indispensables pour pérenniser le projet, comme celle de référencer toutes les recettes. Cette année, le XXL français fait son entrée dans les rayons ! Si le marché du cornichon reste stable d’année en année, la catégorie des gros cornichons doux est, elle, la plus dynamique.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend