Aller directement au contenu

De nouvelles limites à la contamination des aliments par la mélamine.

L'organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de communiquer les premières limites internationales sur la contamination par la mélamine des aliments et du lait maternisé en poudre, suite à la réunion annuelle de la Commission du Codex Alimentarius.

L’organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de communiquer les premières limites internationales sur la contamination par la mélamine des aliments et du lait maternisé en poudre, suite à la réunion annuelle de la Commission du Codex Alimentarius. Ce taux a été fixé à 2,5 milligrammes de mélamine par kilogramme pour les aliments et à un mg/kg pour le lait maternisé en poudre. Des limites qui interviennent suite à la mort de six enfants en bas âges et à l’intoxication de 300 000 bébés en Chine en 2008, où la présence de mélamine avait été mise en cause.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend