Aller directement au contenu

Des enzymes de pointe pour des produits laitiers faibles en sucre, riches en fibres et sans lactose

DuPont Nutrition & Biosciences proposent désormais aux fabricants de produits laitiers une gamme d’enzymes flexible pour les produits laitiers fermentés à faible teneur en sucre, en fibres et sans lactose. Conçue pour les grandes tendances laitières d’aujourd’hui, cette série permet une innovation ciblée grâce à un ajout tout-en-un. La nouvelle enzyme laitière phare – DuPont Danisco Nurica – constitue …

Des enzymes de pointe pour des produits laitiers faibles en sucre, riches en fibres et sans lactose
La nouvelle enzyme laitière phare – DuPont Danisco Nurica – constitue une percée technologique en matière d’enzymes, permettant une réduction de 35% du taux de sucre total tout en générant des fibres alimentaires prébiotiques in situ grâce à la conversion naturelle du lactose.

DuPont Nutrition & Biosciences proposent désormais aux fabricants de produits laitiers une gamme d’enzymes flexible pour les produits laitiers fermentés à faible teneur en sucre, en fibres et sans lactose.
Conçue pour les grandes tendances laitières d’aujourd’hui, cette série permet une innovation ciblée grâce à un ajout tout-en-un.
La nouvelle enzyme laitière phare – DuPont Danisco Nurica – constitue une percée technologique en matière d’enzymes, permettant une réduction de 35% du taux de sucre total tout en générant des fibres alimentaires prébiotiques in situ grâce à la conversion naturelle du lactose.
«Aucune autre enzyme laitière ne fournit une occasion aussi bien ciblée de répondre à la demande généralisée de niveaux de sucre plus bas et de fibres plus riches en fibres», expliquent dans un communiqué DuPont Nutrition et Biosciences.
Selon un important rapport de l’Organisation mondiale de la santé, la consommation moyenne de fibres reste bien en deçà de l’apport quotidien recommandé de 25 g. À l’aide de Nurica, DuPont Nutrition et Biosciences proposent aux fabricants de pouvoir ajuster les teneurs en sucre, en fibres et en lactose de leurs produits laitiers afin d’obtenir plusieurs allégations nutritionnelles bénéfiques pour les consommateurs intolérants au lactose ou en quête de choix plus sains.

Transformer le sucre en fibre

La lactase standard agit en décomposant le lactose du sucre du lait en ses composants: glucose et galactose. La fonctionnalité de Nurica réside dans la transformation naturelle de la molécule de galactose en GOS – GalactoOligoSaccharides – une fibre alimentaire prébiotique. Ce processus peut entraîner une réduction du sucre dans le lait de 35% ou plus, en fonction de la teneur en lactose de la matrice.
«Le GOS est la principale fibre des préparations pour nourrissons et il est connu pour stimuler les bifidobactéries bénéfiques dans l’intestin. La recherche a également documenté la contribution du GOS à une absorption accrue des minéraux et à un sentiment de satiété. L’inactivation de l’enzyme par traitement thermique assure la stabilité du GOS dans les applications de produits laitiers fermentés », a déclaré Clementina Dellomonaco, chef de produit mondial, Enzymes laitières.

Avantages efficaces sans lactose

Un autre ajout à la gamme de lactases DuPont (DuPont Danisco Bonlacta) offre davantage de flexibilité pour le marché des produits sans lactose. Bonlacta se veut à la fois rapide et stable à haute température, ce qui augmente l’efficacité des lignes de production laitière. «Les consommateurs recherchent souvent diverses combinaisons d’avantages. En élargissant notre gamme d’enzymes laitières au-delà de GODO-YNL2 avec ces nouvelles lactases révolutionnaires, nous pouvons donner aux fabricants la liberté de répondre à ces besoins grâce à des yaourts innovants, du fromage frais, du lait, des desserts glacés et autres produits laitiers fermentés », a déclaré Dellomonaco.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend