Aller directement au contenu

Dioxine, bientôt de nouvelles règles.

Face au récent scandale de contamination à la dioxine d’œufs et de viande de porc, le Commission Européenne prévoit une règlementation concernant la production de graisses destinées à l’alimentation animale. Bruxelles étudie la « possibilité d’une séparation stricte entre les productions de graisses

Face au récent scandale de contamination à la dioxine d’œufs et de viande de porc, le Commission Européenne prévoit une règlementation concernant la production de graisses destinées à l’alimentation animale. Bruxelles étudie la « possibilité d’une séparation stricte entre les productions de graisses à usage industriel, et de graisses utilisées pour la fabrication de composants alimentaires pour les animaux ». Autre mesure prévue : un renforcement des contrôles tout au long de la chaîne alimentaire. L’Allemagne n’attendra pas la nouvelle règlementation. En effet, mercredi, le gouvernement allemand, a adopté des mesures similaires à celles prévues par Bruxelles : séparation des sites de production de graisses pour l’alimentation animale et de graisses techniques pour l’industrie ; renforcement des contrôles (plus stricts et plus réguliers) ; mise en place d’un système d’alerte précoce afin d’adopter rapidement les mesures les plus efficaces et d’informer le consommateur.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend