Aller directement au contenu

Et si le foie gras que nous consommons était illégal ?

Pour l’association de protection animale L214, aucun doute : une bonne partie du foie gras de canard que nous consommons n’est pas conforme à la réglementation européenne. En effet, depuis le 1er janvier 2011, une recommandation européenne précise que les canards doivent pouvoir « se retourner sans difficulté », « battre des ailes » et « interagir normalement a

Pour l’association de protection animale L214, aucun doute : une bonne partie du foie gras de canard que nous consommons n’est pas conforme à la réglementation européenne. En effet, depuis le 1er janvier 2011, une recommandation européenne précise que les canards doivent pouvoir « se retourner sans difficulté », « battre des ailes » et « interagir normalement avec d’autres individus » pendant leur élevage. Or, les cages individuelles utilisées pendant le gavage, appelées « épinettes », ne permettent pas aux canards de se mouvoir.

 

L214 révèle que les autorités françaises auraient décidé de leur côté de repousser la date de mise en conformité au 31 décembre 2015, alors que la Commission européenne aurait insisté dans une lettre à l’association datée du 9 juin dernier et dont l’AFP a eu copie sur le caractère urgent et obligatoire de la réglementation. Selon Bruxelles, les autorités françaises « se sont engagées à corriger la situation ».

Pourtant, selon l’association 85% des exploitations du sud-ouest utiliseraient toujours les épinettes. Alors qu’ « en label rouge il y a 30% de cages individuelles », on en dénombre « 96% » pour le foie gras non labellisé.

 

De fait, afin de dénoncer ces pratiques et d’informer le grand public, L214 a décidé de mener une action vendredi à Paris dans un supermarché, dans le cadre de sa campagne « Stop gavage » (qui a son propre site internet). L’association a pour objectif de « dénoncer la complicité des enseignes de la distribution averties de ces infractions à la législation ».

Le lendemain, samedi 17 décembre donc, L214 tiendra en partenariat avec l’Association Végétarienne de France un stand d’information sur les Champs-Elysées, sur lequel le « faux gras », substitut végétal au foie gras, pourra être dégusté par les passants.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend