Aller directement au contenu

Hygiène alimentaire : Bientôt des smileys sur la porte des restaurants pour informer les clients

La DGAL, le gendarme de la sécurité alimentaire, a décidé d'apposer des smileys verts et rouges à l'entrée des restaurants pour prévenir les clients de l'hygiène des lieux.

Hygiène alimentaire : Bientôt des smileys sur la porte des restaurants pour informer les clients
Des smileys verts et rouges devant les restaurants pour aider les clients à connaître l’état sanitaire des restaurants ? La DGAL l’a fait.

La Direction générale de l’Alimentation (DGAL) qui contrôle la sécurité dans les assiettes françaises envisage d’apposer un « smiley », vert qui rit ou rouge qui pleure, à l’entrée des restaurants pour renseigner les clients sur les normes sanitaires de l’établissement. La mesure fait déjà bondir les restaurateurs mais rassure les consommateurs.

Fini de rire pour la DGAL, la sécurité alimentaire passe avant tout, même avant la réputation des restaurants un peu… dédaigneux des lois. Face aux réticences affichées par les professionnels de la restauration, le patron de la DGAL Patrick a justifié sa mesure : « Cette pratique existe déjà dans certains pays. Nous allons devoir lancer une expérimentation, dès le  courant 2015, dans une région ou un département ». Catégorique, puisque la mesure occupe une place de choix dans le projet de loi d’avenir de l’Agriculture.

Une mesure qui figure au « projet de loi d’avenir de l’Agriculture »

La mesure devrait être à nouveau évoquée lors du vote définitif de la « Loi d’avenir de l’Agriculture », examiné jeudi 11 septembre par le Parlement. La loi inscrit « le principe de la mise en transparence des résultats des contrôles » au cœur du bouquet législatif.

Cette mesure devrait être « rapidement » étendue à tous les établissements industriels et de la restauration commerciale. Pour Patrick Dehaumont : « tout citoyen doit avoir accès au résultat des contrôles ».

Le smiley « bonhomme » vert, orange ou rouge sera, évidemment, changé selon l’état des lieux, d’une année à l’autre ou tous les deux ans, cela la DGAL y réfléchit encore.

Quid des enseignes avec smileys rouges ?

Les mauvais élèves seront immédiatement sanctionnés. Le gendarme de la sécurité alimentaire est inflexible : un restaurant fiché « smiley rouge » fera l’objet de contrôles intensifiés et pourra être amené à des travaux de mise aux normes ou d’une fermeture sans délai. Une mesure qui soulève déjà la polémique chez les restaurateurs mais qui, à ne pas en douter, devrait rassurer les clients.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend