Aller directement au contenu

Innovation : Un procédé de fabrication qui utilise la puissance de la nanotechnologie naturelle pour les emballages alimentaires

Des chercheurs de l’Université Purdue ont mis au point un procédé de fabrication à grande échelle qui pourrait modifier la façon dont certains aliments sont emballés. Selon Credence Research, l’emballage alimentaire est un marché en croissance d’un milliard de dollars, et la croissance prévue devrait atteindre 6% d’ici 2024. Les revêtements barrière avancés, qui aident à protéger les produits …

Innovation : Un procédé de fabrication qui utilise la puissance de la nanotechnologie naturelle pour les emballages alimentaires
L’équipe Purdue a créé un nouveau procédé de fabrication utilisant des nanocristaux de cellulose comme revêtements barrière avancés pour les emballages alimentaires.

Des chercheurs de l’Université Purdue ont mis au point un procédé de fabrication à grande échelle qui pourrait modifier la façon dont certains aliments sont emballés. Selon Credence Research, l’emballage alimentaire est un marché en croissance d’un milliard de dollars, et la croissance prévue devrait atteindre 6% d’ici 2024. Les revêtements barrière avancés, qui aident à protéger les produits tels que les aliments et les boissons, augmentent de 45 pour cent chaque année.

Des nanocristaux de cellulose comme revêtements barrière avancés

L’équipe Purdue, dirigée par Jeffrey Youngblood, professeur à l’École de génie des matériaux de Purdue, a créé un nouveau procédé de fabrication utilisant des nanocristaux de cellulose comme revêtements barrière avancés pour les emballages alimentaires. Les CNC sont une matière première renouvelable alternative dérivée de ressources abondantes telles que le bois et les plantes. Ils ont des propriétés telles que la non toxicité, la biodégradabilité, la haute résistance spécifique, la haute conductivité thermique et la transparence optique, qui en font d’excellents composants pour l’emballage alimentaire avancé.
« Le défi pour l’industrie de l’emballage alimentaire est de créer un matériau barrière recyclable et durable à faible coût », a déclaré M. Youngblood. « Notre innovation en utilisant des revêtements CNC est transparente, non toxique et durable. »
La technique de fabrication de Purdue est également évolutive puisqu’il s’agit d’un procédé de fabrication de rouleaux à rouleaux utilisant des systèmes polymères à base d’eau. Les CNC sont très cristallins et facilement dispersés dans l’eau, de sorte que les fabricants peuvent contrôler la structure pour éliminer le volume libre et se retrouver avec seulement les propriétés qui sont nécessaires pour le matériau de barrière.

S’assurer que les aliments restent aussi frais que possible

«Notre procédé unique utilise la puissance de la nanotechnologie naturelle et permet une densité et un enrobage beaucoup plus élevés qui réduisent les voies de diffusion et améliorent considérablement l’oxygène, le dioxyde de carbone et la perméabilité à la vapeur d’eau», a déclaré Youngblood. « En substance, nous obtenons des propriétés similaires à l’emballage commun comme le polymère éthylène-alcool vinylique, mais avec des résultats plus durables. » La technologie Purdue offre également aux fabricants d’emballages alimentaires d’excellentes propriétés optiques, thermiques et mécaniques pour s’assurer que les aliments restent aussi frais que possible lorsqu’ils sont livrés pour les consommateurs. « Les progrès technologiques comme celui-ci sont importants, car il y a un effort sociétal plus important pour améliorer la durabilité », a déclaré Youngblood.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend