Aller directement au contenu

Isatech, acteur majeur de la transition numérique des IAA

Isatech, groupe spécialisé dans l'intégration informatique de solutions Microsoft accompagne les entreprises dans leur transition digitale.

Isatech, acteur majeur de la transition numérique des IAA
Isatech, groupe spécialisé dans l’intégration informatique de solutions Microsoft accompagne les IAA dans leur transition digitale.

Approche centrée sur le consommateur, culture de la réinvention permanente, disparition des barrières géographiques et culturelles, ouverture de l’entreprise vers son écosystème extérieur sont autant de moteurs de développement du chiffre d’af­faires que contient la transformation digitale, celle qui embarque l’entreprise dans une logique de croissance et d’innovation.

Cette transformation impacte tout l’univers des entreprises. Pour survivre et grandir dans un monde digital, elles doivent se transformer. Cette transformation exige que les équipes dirigeantes s’adaptent aux nouveaux comportements et aux nouvelles attentes des consommateurs.

Ces consommateurs qui ont aujourd’hui le pouvoir d’influer fortement sur les niveaux d’exigence de la qualité des produits, en exprimant simplement leur ressenti sur les réseaux sociaux. Au moindre faux pas, la sanction peut être lourde. Mais il est possible d’anticiper ces comportements, et d’en créer de la valeur ajoutée.

Le numérique bouleverse l’agroalimentaire

« Le marketing digital a de plus de plus de poids, notamment avec la collecte d’informations sur les consommateurs, via les réseaux sociaux », souligne Dominique Cnockaert, responsable de l’International Business Development, chez Isatech. Auparavant cette tâche n’était pas aisée car la grande distribution ne partageait pas ces renseignements. Grâce au social listening (l’écoute des réseaux sociaux) et l’émergence du Big Data, cette collecte est facilitée. L’analyse de ces données peut permettre aux entreprises d’identifier les intérêts et les habitudes des consommateurs, et donc de mieux comprendre leurs besoins.

ERP et CRM : la base d’une transition digitale pour Isatech

Isatech, groupe spécialisé dans l’intégration informatique de solutions Microsoft accompagne les entreprises dans cette transition digitale. « Il est tout d’abord important d’avoir des solutions ERP et CRM évolutives pour accueillir ces transformations. C’est la base », souligne Dominique Cnockaert. Les outils de PLM (Product Lifecycle Management) sont également utiles pour faciliter le développement de nouveaux produits et réduire les temps de mise en marché. Isatech s’est donc récemment associé à la société Lascom, spécialiste des solutions PLM, pour accélérer et démocratiser l’utilisation de solutions de gestion de l’innovation pour les IAA.

Pour supporter cette transition digitale, Isatech a également lancé en octobre dernier un centre de formation sur les outils Microsoft à Nantes. Cette structure permet de former, en interne, les consultants d’Isatech ainsi que les nouveaux collaborateurs, sur les nouveaux outils. Il permet aussi de former les clients d’Isatech, afin de mettre leurs connaissances à jour.

Isatech propose des audits pour accompagner la transition digitale des IAA

« Toutes les sociétés de l’agroalimentaire se rendent compte qu’il ne faut pas faire l’impasse sur le numérique. Mais elles ne savent pas toujours par où commencer, et certaines ont un peu d’appréhension face à cette transition digitale, surtout les PME. Pour ces entreprises, nous travaillons sur la possibilité de proposer des audits de transformation digitale adaptés à chaque entreprise », explique Dominique Cnockaert. « Ces audits personnalisés permettent de traduire la stratégie générale de l’entreprise dans un environnement digital, comment elles souhaitent se positionner dans le monde digital, quelles sont les compétences de leurs collaborateurs, quels outils elles utilisent déjà et quels axes elles souhaitent améliorer en priorité. Il est fondamental que les dirigeants participent à cet audit ».

« Il faut que les entreprises adoptent une approche plus globale. Les changements dans l’un des départements de l’entreprise peuvent avoir des conséquences sur l’ensemble des services du groupe. Notre expérience nous montre que les projets numériques deviennent transversaux et poussent à la collaboration entre les services. Cette transition ne peut se faire dans de bonnes conditions que si tous les services sont impliqués, en particulier la direction générale. »

Dans les entreprises, la prochaine évolution tournera autour des objets connectés, la robotique et l’information cognitive. Quel que soit le secteur d’activité, les entreprises n’ont pas fini d’être impactées par la transformation digitale. Cela ne fait que commencer.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend