Aller directement au contenu

L’UE serre la vis en matière d’exportation de fruits et de légumes.

Le nouveau système de contrôles mis en place aux frontières de l'Union Européenne renforce désormais ses exigences en matière d'exportation de fruits et légumes.

Le nouveau système de contrôles mis en place aux frontières de l’Union Européenne renforce désormais ses exigences en matière d’exportation de fruits et légumes. Selon la Commission Européenne, ce système aurait conduit au refus d’environ 130 lots de fruits et légumes en six mois. Depuis sa mise en application au 25 janvier 2010, 10 % des fruits et légumes contrôlés, sur les 13 600 lots, se sont révélés non-conformes aux exigences en matière de sécurité alimentaire applicables dans l’UE. En France par exemple, sur les 273 arrivages examinés ces six derniers mois, quatre ont été écartés. Cela a notamment concerné des arrivages de poivrons rouges d’Ouganda, de mandarines d’Argentine, ou encore des pêches du Chili.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend