Aller directement au contenu

La caféine contenue dans les boissons énergisantes inquiète

Deux nouvelles études montrent que les enfants et les jeunes qui consomment des boissons énergisantes ingèrent trop de caféine. Le taux de sucre de ces boissons est également en question.

La caféine contenue dans les boissons énergisantes inquiète
La consommation de boissons énergisantes, contenant trop de caféine, serait mauvaise pour la santé, en particulier pour celle des jeunes consommateurs.

La consommation de boissons énergisantes et son impact sur la santé continuent à faire débat. Deux nouvelles études s’interrogent sur les effets pour les jeunes consommateurs.

La première étude, réalisée au Danemark, porte sur les consommateurs âgés de 10 à 35 ans. Elle montre qu’un cinquième des jeunes de 10 à 14 ans buvant des boissons énergétiques, consomme trop de caféine.

Boisson énergétique : des effets indésirables

Toujours selon l’étude, si l’on tient compte, en plus de ces boissons, de la consommation de coca-cola ou encore de chocolat, des aliments qui contiennent également de la caféine, un enfant sur deux ingère trop de caféine. Et un adolescent sur trois.

De plus, 42 % des consommateurs de boissons énergétiques ont été sujet à des effets indésirables, tels que l’insomnie, l’agitation ou encore des palpitations cardiaques.

Les jeunes de 10 à 14 ans auraient par ailleurs une « connaissance limitée » des ingrédients présents dans ces boissons ainsi que des effets secondaires induits ou encore du fait que la consommation de ces boissons est déconseillée pour les enfants et les femmes enceintes.

Des boissons trop sucrées ?

Selon l’Institut national de l’alimentation au Danemark, la façon dont ces boissons sont perçues par les consommateurs aurait changé. Elles sont souvent considérées comme des boissons « normales », ce qui pourrait entraîner une hausse de leur consommation à l’avenir.

La seconde étude publiée récemment s’interroge sur le lien entre caféine et sucre dans les boissons énergisantes et cherche à savoir si les effets de la caféine diffèrent selon la quantité de sucre présente dans la boisson.

Les résultats de l’étude semblent en effet indiquer que le taux de sucre aurait un impact sur les effets de la caféine mais ces recherches doivent encore être approfondies.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend