Aller directement au contenu

La filière de l’aromatique alimentaire se porte bien

C’est le constat sans appel du Syndicat National des Ingrédients Aromatiques Alimentaires (SNIAA). Selon ce dernier, la filière de l’aromatique alimentaire conserve son dynamisme et innove en proposant des ingrédients aromatiques répondant aux nouvelles attentes des consommateurs. «Les entreprises de l’aromatique alimentaire ont innové et su développer les ingrédients aromatiques qui raviront les papilles des consommateurs. Preuve en est, …

La filière de l’aromatique alimentaire se porte bien
Plus de 60% des arômes produits en France sont exportés.

C’est le constat sans appel du Syndicat National des Ingrédients Aromatiques Alimentaires (SNIAA). Selon ce dernier, la filière de l’aromatique alimentaire conserve son dynamisme et innove en proposant des ingrédients aromatiques répondant aux nouvelles attentes des consommateurs.
«Les entreprises de l’aromatique alimentaire ont innové et su développer les ingrédients aromatiques qui raviront les papilles des consommateurs. Preuve en est, un chiffre d’affaires toujours en hausse en 2020 avec une hausse moyenne de +5,8% par an depuis 2011», explique le SNIAA. La demande croissante en arômes naturels est également un constat partagé au sein de la profession. «60 est le nombre moyen de pays dans lesquels les entreprises de l’aromatique exportent, preuve du dynamisme à l’export de l’industrie et du rayonnement des arômes made in France. Ainsi, plus de 60% des arômes produits en France sont exportés», précise le Syndicat.
Enfin, à noter la hausse du nombre d’emplois dans les entreprises de l’aromatique en France entre 2017 et 2018, à savoir +5%, reflet du dynamisme de l’industrie et de son besoin en forces vives pour proposer des ingrédients aromatiques riches et subtils en goût.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend